C'est terminé pour Ciccolini

C'est terminé pour Ciccolini©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 12 février 2019 à 11h08

Le Stade Lavallois (National) a officialisé le départ de François Ciccolini « d'un accord commun » après une nouvelle frasque de l'entraîneur au début du mois.

La collaboration entre François Ciccolini et le Stade Lavallois n'a duré en tout et pour tout que dix matchs. Débarqué l'été dernier sur le banc du pensionnaire de National, le coach corse a officiellement été démis de ses fonctions ce mardi « d'un accord commun » selon le communiqué du club. « Les dirigeants du Stade Lavallois Mayenne FC ont décidé de prendre le temps de la réflexion et de l'analyse. Après un échange avec François Ciccolini, les deux parties ont décidé d'un commun accord de se séparer. » Tout sauf une surprise puisque les bruits couraient depuis quelques jours après un nouveau coup de sang de Ciccolini. L'ancien entraîneur du SC Bastia avait adressé des doigts d'honneur au public de Drancy après une victoire de Laval au début du mois de février. Un acte qui intervient six mois après ses menaces envers un journaliste de France Bleu et qui lui avaient valu cinq mois de suspension dont deux avec sursis. La goutte de trop pour le club tango qui a donc choisi de confier les clefs du camion à celui qui était alors adjoint de Ciccolini, Pascal Braud. Ce dernier avait déjà assuré l'intérim pendant la suspension du désormais ex-entraîneur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.