Anderlecht : Nasri prend la défense des jeunes

Anderlecht : Nasri prend la défense des jeunes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 30 septembre 2019 à 13h30

Face à la très mauvaise posture d'Anderlecht en championnat, Samir Nasri a notamment pris la défense des jeunes auprès des supporters, à l'issue d'un nouveau résultat décevant dimanche.

Six points en neuf journées, une préoccupante 13eme place : les supporters d'Anderlecht s'attendaient évidemment à autre chose en ce début de saison, alors que Vincent Kompany a fait son arrivée comme entraîneur-joueur cet été et que Samir Nasri a été recruté. Résultat, après un nouveau résultat très décevant dimanche - un match nul (0-0) contre l'avant-dernier, Waasland-Beveren - le ton est monté et l'ancien Marseillais est allé s'expliquer avec les fans du club belge. « Ce qu'ils m'ont dit ? Que ce n'était pas normal de faire 0-0 contre Beveren, qu'ils commencent à en avoir marre, a-t-il expliqué en zone mixte, dans des propos relayés par Wallfoot. Et je leur ai répondu que je les comprenais et que c'était la vérité ».

Nasri : « On ne fait pas semblant de jouer »

Compréhensif et habitué à ce genre de pression après être notamment passé par l'Olympique de Marseille, l'international français a toutefois mis un petit bémol à l'attitude des supporters : « J'ai 32 ans, les sifflets, je connais et j'accepte ; j'ai joué dans des grands clubs et je sais ce qu'est la pression. Mais on a des gars de 17 ans, 18 ans, qui vivent leur première saison professionnelle. Si l'équipe n'était composée que de gars comme moi, pas de problèmes, sifflez. Mais les jeunes donnent tout, il faut les protéger », a-t-il lancé. Avant de reprendre : « On ne fait pas semblant de jouer, on ne souhaite pas ces résultats. Mais si les supporters croient au projet de Vincent (Kompany, ndlr.), ils doivent soutenir ces jeunes ». Le déplacement à Charleroi, vendredi (20h30), vaudra donc très cher avant les retrouvailles entre les joueurs et leur public.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.