Tebas : ''On ne dépassera pas le milliard d'euros''

Tebas : ''On ne dépassera pas le milliard d'euros''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 11 juin 2020 à 18h25

Javier Tebas, le truculent patron de la Ligue espagnole, s'est exprimé à propos du marché des transferts.



Théâtre des opérations les plus lucratives ces dernières années, l'Espagne devrait faire table rase cet été sur le marché des transferts. C'est ce qu'a prédit le fantasque président de la Liga, Javier Tebas, lors d'une conférence de presse marquant le grand retour de la compétition, ce jeudi, avant le derby sévillan (22 heures). « Il est évident qu'il va y avoir relativement moins d'opérations de ventes de joueurs », a-t-il lancé, avant de certifier qu'il n'y aurait « aucune grande opération ».

Tebas n'imagine pas de grosses ventes... mais des échanges



Javier Tebas mesure l'impact de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 sur l'économie du football. Une économie matérialisée par les transferts. « Si l'année passée, lors du mercato estival, les opérations de ventes ont constitué environ trois milliards d'euros (dans l'ensemble), cela va considérablement diminuer, a continué Tebas dans des propos relayés par L'Équipe. Je crois, mais ce n'est pas une donnée mathématique, qu'en termes de transferts incluant un échange d'argent, on ne dépassera pas plus de 800 millions d'euros ou un milliard d'euros lors de cette période de mercato estival qui débutera un peu plus tard. »



Enfin, le dirigeant a conclu sa démonstration en supposant que les échanges pourraient devenir monnaie courante dans ce contexte, bien que ce type d'opération reste toujours difficile à concrétiser pour toutes les parties. « Il est probable qu'il y ait des opérations d'échange d'un grand joueur avec un autre grand joueur sans transfert d'argent, mais cette opération ne génère pas de mouvement économique, seulement des mouvements dans les comptes des clubs. »


Vos réactions doivent respecter nos CGU.