Rennes : Adrien Truffert dans le viseur de plusieurs cadors européens

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 11 juin 2024 à 16h00

Adrien Truffert, l'arrière gauche du Stade Rennais, attire l'attention de nombreux clubs européens à deux ans de la fin de son contrat.

Le jeune latéral breton enchaîne les bonnes saisons sous les couleurs Rouge et Noir depuis quatre saisons. Ayant inscrit deux buts et offert sept passes décisives toutes compétitions confondues cette saison, il a été appelé en équipe de France par Didier Deschamps en septembre 2022 et figure désormais dans la liste de Thierry Henry pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Une belle dynamique pour le jeune défenseur de 22 ans.

Formé au Stade Rennais, Adrien Truffert s'est rapidement imposé comme un pilier de l'équipe première. Sa régularité et ses performances de haut niveau ont attiré les regards de plusieurs clubs, tant en France qu'à l'étranger. Déjà approché par l'Olympique de Marseille et Aston Villa lors des dernières années, le club breton avait cependant refusé toute négociation. La situation pourrait évoluer dans ce dossier durant ce marché des transferts estival.

Grosse concurrence pour le latéral rennais

Sous contrat avec Rennes jusqu'en 2026, Adrien Truffert pourrait tourner la page cet été. La liste des prétendants est longue et prestigieuse. Selon les informations du quotidien L'Equipe, des clubs de Premier League tels qu'Aston Villa, Leicester, Fulham et Bournemouth sont intéressés par ses services. L'Angleterre n'est pas la seule destination qui s'offre au joueur, Benfica Lisbonne, le Bayern Munich et l'AC Milan surveillent également de près la situation du jeune défenseur. En cas de départ de Theo Hernandez, la formation italienne pourrait rapidement se positionner.

En France, l'intérêt pour Adrien Truffert n'est pas moindre. Lyon et Monaco, tous deux qualifiés pour des compétitions européennes, considèrent également l'international français comme une option viable pour renforcer leurs effectifs. La polyvalence et la qualité de jeu du Breton font de lui un choix attrayant pour les équipes et un départ n'est donc clairement pas à exclure. Une vente pourrait rapporter une belle enveloppe pour le SRFC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.