PSG : Un rendez-vous avec le LOSC cette semaine pour Yoro ?

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 23 janvier 2024 à 12h10

Pisté de longue date par le PSG, Leny Yoro, le défenseur central du LOSC, devrait être au centre de discussions entre les dirigeants des deux clubs cette semaine, selon nos confrères de Foot Mercato.

Vraisemblablement, le PSG n'est pas encore prêt à lâcher concernant Leny Yoro. A 18 ans, le jeune défenseur central est dans le viseur de nombreux clubs, alors que l'été dernier, le Real Madrid et le Bayern Munich, en plus du club de la capitale, sont venus aux renseignements selon RMC. Une question demeure : Yoro va-t-il finir cet exercice 2023-2024 sous le maillot des Dogues alors que mi-janvier, le président Olivier Létang avait affirmé au micro de Prime Video qu'il n'y aurait "aucun départ de joueurs cadres" durant ce mercato hivernal ? Selon nos confrères de Foot Mercato, une réunion devrait se dérouler cette semaine entre les dirigeants du PSG et ceux du LOSC concernant le futur de Yoro, qui serait la priorité de Luis Campos pour le recrutement dans un secteur défensif privé de Skriniar, Kimpembe et Nuno Mendes.

Le temps presse pour le PSG

A désormais 8 jours de la fermeture du marché, le temps presse pour le PSG afin de boucler ce dossier qui, sur le papier, ne semble pas simple. En effet, du fait de son statut de titulaire indiscutable, Yoro est une pièce essentielle du Lille de Paulo Fonseca. Par ailleurs, selon nos confrères de La Voix du Nord, le montant minimum demandé pour celui sous contrat jusqu'en juin 2025 serait de 50 millions d'euros. Le leader de la Ligue 1 aurait lui transmis le message d'un désir de s'appuyer sur Yoro rapidement auprès de l'entourage du joueur. Désireux de lui faire une place, le club de la capitale pourrait effectuer un certain ménage dans le secteur de la défense centrale dès l'été prochain selon Foot Mercato. Jorge Mendes, le représentant de Yoro, pousserait en tout cas pour un départ de son jeune joueur vers le Parc des Princes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.