PSG : Le fair-play financier pas pris en compte dans le budget prévisionnel

PSG : Le fair-play financier pas pris en compte dans le budget prévisionnel©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 03 juillet 2021 à 16h50

Le PSG aurait prévu de s'éloigner des préceptes du fair-play financier cher à l'UEFA avec un budget prévisionnel annonçant d'importantes pertes.

Le Paris Saint-Germain est bien décidé à se renforcer de manière impressionnante durant le mercato estival, afin de mettre encore plus de chances de son côté pour briller en Ligue des champions et sur la scène nationale. Pour ce faire, les propriétaires du club de la capitale (qui rêvent de faire venir Sergio Ramos) ont déjà dégainé le chéquier pour recruter Achraf Hakimi, sans compter le salaire qui sera offert à Georginio Wijnaldum et sans oublier celui des nombreuses stars déjà présentes (Neymar en tête). Paris est conscient du trou financier que cela va créer dans son budget, lui qui a prévu des pertes comprises entre 250 et 300 M€ pour le prochain exercice.

Néanmoins, le propriétaire qatari compte sur son directeur sportif pour se délester de plusieurs éléments. En tout, et comme le raconte L'Équipe ce samedi dans ses colonnes, Leonardo devra récolter un minimum de 180 M€ sur la vente de joueurs. Une mission bien compliquée pour le Brésilien dont la vente n'est pas le fort. Outre cet aspect, le média indique que le PSG "ne sera pas dans les clous du fair-play financier de l'UEFA, même dans sa version allégée". Une perspective qui risque de faire grincer de très nombreuses dents, notamment chez certains gros clubs européens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.