PSG : Draxler et Icardi posent une condition pour partir

PSG : Draxler et Icardi posent une condition pour partir©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 24 août 2022 à 18h15

Invités à quitter le PSG d'ici la clôture du mercato estival, Julian Draxler et Mauro Icardi (sous contrat jusqu'en juin 2024) n'entendraient en rien faciliter les choses aux dirigeants. RMC Sport indique que les deux joueurs ne souhaiteraient pas partir sans avoir perçu l'intégralité de leurs salaires.


Le PSG continue de dégraisser son effectif. Déjà séparé de Thilo Kehrer (West Ham), Arnaud Kalimuendo (Rennes), Eric Junior Dina Ebimbe (prêt à Francfort), Colin Dagba (prêt à Strasbourg) et Georginio Wijnaldum (AS Rome), le club de la capitale s'apprête à voir Ander Herrera s'engager en faveur de l'Athletic Bilbao. Si Idrissa Gueye pourrait effectuer son retour à Everton, deux "indésirables" devraient poser des problèmes à la direction d'après les informations de RMC Sport : Julian Draxler et Mauro Icardi.

Icardi dans le viseur de Galatasaray

En effet, les deux joueurs liés jusqu'en 2024 avec le PSG, n'entendraient pas partir sans avoir perçu l'intégralité de leurs salaires explique la source. L'international allemand serait resté très ferme sur sa position au cours d'une réunion avec Luis Campos, précise RMC Sport. A titre de rappel, Julian Draxler et Mauro Icardi avaient été transférés au PSG pour  36 et 50 millions d'euros en 2017 et 2020. L'ancien avant-centre de l'Inter Milan serait dans le viseur de Galatasaray, qui, selon L'Equipe aurait formulé une offre de prêt au PSG. Icardi aurait validé un éventuel futur au sein du Championnat turc.

Les cas de Keylor Navas (courtisé par Naples) et Leandro Paredes (par la Juventus Turin) sont moins compliqués étant donné que la direction serait prête à composer avec eux dans l'effectif sans le moindre problème indique RMC. Le premier demeure la doublure de Gianluigi Donnarumma tandis que le second a participé aux 4 matchs du club de la capitale cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.