OM : Milik revient sur son expérience

OM : Milik revient sur son expérience©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 24 octobre 2022 à 10h05

Passé à la Juventus Turin l'été dernier, Arkadiusz Milik se replonge sur son expérience à l'OM, un échec pour le Polonais.



Arrivé à Marseille en janvier 2021 afin d'être le « grandatakan » que le club attend, Arkadiusz Milik a finalement signé un passage mitige chez les Phocéens. S'il a fait mieux que ses prédécesseurs à ce poste, avec un total de 30 buts inscrits en 55 matchs, le Polonais n'a pas vraiment convaincu avec le maillot ciel et blanc sur le dos.

Aujourd'hui à la Juventus Turin, Milik a pris le temps de se retourner et analyser son séjour sur les bords de la Méditérannée. Pour lui, s'il n'a pas été plus prolifique à Marseille c'est pour des raisons tactiques. « Moi, je fais tout ce que je peux, je travaille autant que je peux pour atteindre mes objectifs. Tous les matchs, ou presque, que j'ai disputés à la Juventus, on a joué à deux pointes, et je pense que c'est plus facile pour n'importe quel attaquant de jouer à deux, tu as plus d'espaces, plus de situations. À Marseille, c'était différent, a-t-il déclaré dans L'Equipe. Avec Sampaoli, j'étais souvent seul dans la surface, marqué par deux défenseurs, et nous n'avions pas de joueurs avec les caractéristiques pour rentrer dans la surface, ils avaient d'autres profils. Ici, je me sens bien. J'ai eu une belle expérience à Marseille, je suis content de ce que j'y ai fait, même si j'aurais pu faire mieux. Et cette ville restera toujours dans mon cœur ».

Milik ne regrette pas d'avoir quitté l'OM

L'ancien sociétaire de l'Ajax a ensuite indiqué qu'il n'était pas particulièrement pressé de quitter Marseille l'été dernier. C'est simplement qu'il ne pouvait pas refuser l'opportunité de rejoindre la Juventus. « J'étais heureux à Marseille, l'équipe s'améliorait à chaque mercato depuis mon arrivée. Tous les six mois nous étions plus forts. Je suis arrivé en janvier, l'été suivant les dirigeants ont pris six ou sept joueurs importants et nous nous sommes qualifiés en Ligue des Champions. Ensuite, avec la Ligue des Champions, ils ont recruté encore des joueurs de grande qualité. Mais j'ai eu une possibilité et j'ai voulu la saisir », a-t-il ajouté.

Milik a conclu en confiant qu'il gardera un très bon souvenir de son passage dans le sud de la France : « C'est un superbe endroit pour jouer au football, il y a tout, la ville, le climat, la température. Mais la chose la plus importante, c'est le club, les supporters, le stade, le centre d'entraînement, les structures, et tout ça, l'OM l'a ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.