OM : Milik dans un autre club français ?

OM : Milik dans un autre club français ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 30 mai 2022 à 14h57

Alors que sa relation avec Jorge Sampaoli ne serait pas des plus fluides, Arkadiusz Milik intéresse fortement le FC Nantes. Mais les Canaris peuvent-ils se payer le buteur polonais ?



Où jouera Arkadiusz Milik la saison prochaine ? D'après La Provence, le joueur se sent bien à Marseille, malgré une relation parfois compliquée avec son entraîneur, Jorge Sampaoli. Il n'a d'ailleurs débuté que 15 matchs en Ligue 1 (pour un total de 23 apparitions), et terminé avec 7 buts (et 20 toutes compétitions confondues, avec notamment 4 réalisations en Ligue Europa et autant en Ligue Europa Conférence). Sous contrat jusqu'à la fin juin avec l'OM, il va voir son option d'achat automatique se déclencher, ce qui le lie au club phocéen jusqu'en 2023. Et il fait bien partie du projet, comme l'a rappelé son président sur RMC. "C'est un joueur sous contrat avec nous. On a eu des conversations avec lui tout au long de la saison. On veut donner de la continuité à ce projet la saison prochaine, avec ces joueurs qui nous ont portés à la deuxième place du championnat", a déclaré Pablo Longoria.

L'OM ne le bradera pas

Mais malgré cette sortie du dirigeant espagnol, la porte ne serait pas totalement fermée pour un départ de l'international polonais de 28 ans. Et selon RMC, Waldemar Kita rêverait de le faire venir au FC Nantes cet été. De retour sur la scène européenne après leur victoire en Coupe de France, les Canaris veulent réaliser un gros coup sur le marché des transferts. Et l'arrivée de l'ancien Napolitain en serait évidemment un. Mais c'est encore loin, très loin d'être fait. Notamment en raison des prétentions salariales de l'attaquant, qui émarge à 3,5 millions d'euros net annuels en Provence. Et puis l'OM ne le bradera pas. Alors qu'un prêt semble exclu, il faudrait sûrement débourser plus de 10 millions d'euros pour convaincre les dirigeants marseillais de le lâcher. Ce dossier restera-t-il au stade du rêve pour les Nantais ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.