OL : Un ultimatum pour Bosz

OL : Un ultimatum pour Bosz©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 16 septembre 2022 à 10h05

Après deux défaites consécutives, Peter Bosz, l'entraîneur néerlandais de l'OL, est plus que jamais sous pression.



Après un début de saison encourageant, l'Olympique Lyonnais est retombé dans ses travers en perdant deux matches d'affilée en Ligue 1. Tandis que Paris et l'OM réalisent quasiment un sans-faute, les Rhodaniens se retrouvent à six points de la tête du classement au bout de sept journées. Logiquement, Peter Bosz commence à être montré du doigt pour ces résultats en dents de scie.

Bosz a deux mois pour relancer l'OL

Le week-end dernier, après le faux-pas face à Monaco (1-2), le coach néerlandais a indiqué ne pas se sentir en danger. Pourtant, il l'est bel et bien. Longtemps défendu par sa direction, il ne bénéficie désormais que d'un soutien très limité. S'il n'est pas encore question de le mettre à la porte, une réflexion sera menée concernant son cas après la 15e journée, c'est-à-dire dans deux mois.

D'après une information de l'Equipe, si l'OL n'est pas sur le podium de la Ligue 1 à ce moment-là alors le Hollandais a de fortes chances d'être débarqué. Il pourrait même être congédié avant cette échéance si les résultats des Gones ne s'amélioraient pas. Cela ressemble à un véritable ultimatum et les propos tenus par Vincent Ponsot jeudi laissent croire qu'il est bien réel. « On veut retourner sur le podium. On attend des résultats de manière plus rapide que d'attendre la fin de la saison. Peter a des objectifs à remplir fixés à la trêve de la Coupe du Monde. Il en a à la 19e journée, qui existe depuis le départ avec des temps de passage. Ces objectifs resteront entre Peter et nous », a déclaré le dirigeant lyonnais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.