OL : Aulas va "rester" et évoque le futur de Bosz

OL : Aulas va "rester" et évoque le futur de Bosz©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 11 mai 2022 à 19h30

En conférence de presse, après la prolongation de Maxence Caqueret, Jean-Michel Aulas a évoqué le futur de l'OL et celui de l'actuel entraîneur, Peter Bosz.


Le futur de l'OL se fera avec Jean-Michel Aulas. Le président de l'actuel 8ème de Ligue 1 s'est confié devant les médias, ce mercredi, après la prolongation de contrat de Maxence Caqueret. Annonçant que de "futurs partenaires" allaient arriver, il a confirmé qu'il voyait son futur à Lyon. "Avec l'émergence de partenaires complémentaires, je vais rester. C'est du moins ce qui est prévu. Des gens vont venir nous aider économiquement et justifier nos ambitions de nouvel OL, avec une nouvelle stratégie", a commenté Aulas, dans des propos relatés par RMC Sport.

Un changement pour Bosz serait "une erreur" d'après Aulas

Promettant une "prise de risque assez significative" lors du prochain mercato estival concernant l'équipe, Aulas a également confié son désir de repartir sur des bases ambitieuses la saison prochaine. Dans cette optique, un retour d'Alexandre Lacazette est loin d'être à exclure. "S'il faut faire des compromis pour avoir Alex Lacazette, on les fera", a jugé le président de l'actuel 8ème de Ligue 1. Pour rappel, l'attaquant formé à l'OL sera en fin de contrat avec les Gunners d'Arsenal le 30 juin prochain.

L'exercice 2022-2023 devrait quant à lui se dérouler avec Peter Bosz sur le banc, alors que le technicien hollandais est sous contrat jusqu'en juin 2023 : "La tendance est de définir quels sont les critères de choix du coach pour les prochaines années. Ce serait une erreur de décider de changer. On attendra la confirmation des nouveaux partenaires. Il y a d'autres choses à changer. Tout cela est en cours", a ainsi affirmé le président de l'OL. Samedi, lors de la 37ème journée de Ligue 1, Lyon recevra le FC Nantes au Groupama Stadium. "Je sais que les joueurs vont faire un bon match. Même s'il reste une chance sur 1000 (pour l'Europe ndlr), il faut la jouer jusqu'au bout. J'ai confiance en nos supporters pour qu'il n'y ait pas d'excès", a commenté le dirigeant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.