OL : Aulas pense toujours à l'option Blanc comme entraîneur

OL : Aulas pense toujours à l'option Blanc comme entraîneur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 13 janvier 2022 à 19h25

Courtisé par l'OL afin de devenir l'entraîneur du club en octobre 2019, Laurent Blanc avait finalement été devancé par Rudi Garcia pour le poste. Toutefois, le président Jean-Michel Aulas s'est confié à Europe 1, en avouant que cette option était toujours dans sa tête.


Jean-Michel Aulas ne s'est pas enlevé l'idée de voir Laurent Blanc sur le banc de l'OL en tant qu'entraîneur. Courtisé par le club rhodanien en octobre 2019 afin de devenir le coach, l'ancien technicien du PSG (désormais à Al-Rayyan, ndlr) avait finalement été devancé par Rudi Garcia dans la course, principalement par choix de Juninho, directeur sportif à l'époque. Mais l'option Blanc à l'OL semble encore trotter dans l'esprit du dirigeant âgé de 72 ans, qui s'est confié Europe 1, dans un entretien qui sera diffusé en partie vendredi, mais dont le Progrès dévoile les grandes lignes.

"Dans mon esprit, on ne va pas se mettre en danger"

"Oui, j'y pense. À l'époque, j'étais solidaire avec Juninho. C'est un garçon qui a une expérience incomparable. Les choses ne se sont pas faites. Mais sait-on jamais ? [...] Peter Bosz, c'est costaud. Mais il n'y a pas de résultat à la hauteur. On a dit 'on continue' jusqu'à fin février pour voir ce que cela donne mais dans mon esprit, on ne va pas se mettre en danger. [...] On ne sera pas idiots", a glissé le président de l'OL. Actuellement onzième de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais reste sur un match nul face au PSG (1-1) et se déplacera à Troyes, dimanche lors de la 21ème journée de Ligue 1 (17h05).


Pas de départ avant un sacre en Coupe d'Europe avec l'OL

Dans un entretien accordé à L'Equipe fin décembre, le boss de l'OL a en effet assuré que le technicien hollandais allait bénéficier de deux mois (janvier et février) pour redresser la barre du club, précisant également qu' "enfin, il n'y a pas de coaches sur le marché qui aient la qualité de Peter Bosz. Donc on risque simplement de faire plus mal en cédant à la mode de changer de coach". Depuis cette prise de parole, Lyon n'a gagné que 2 places dans le Championnat de France, et a été éliminé de la Coupe de France après les incidents survenus face au Paris FC. À la tête du club depuis 1987, le natif de L'Arbresle a estimé être l'homme de la situation, avec un objectif en tête : "Je ne partirai pas sans avoir ramené à Lyon une Coupe d'Europe (pour l'équipe masculine). Même dans la tempête, on fait en sorte de trouver les ingrédients pour continuer à investir sur le moyen terme et arriver là où nous devons aller."

Qualifié pour les huitièmes de finales de la Ligue Europa cette saison, l'Olympique Lyonnais attendra le 25 février afin de connaître son futur opposant. Le club n'a plus disputé la Ligue des Champions depuis l'exercice 2019-2020, et une défaite en demi-finale du "Final 8" face au futur vainqueur de la compétition, le Bayern Munich (0-3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.