Mercato : Sur les tablettes de l'OM, Cuisance ne pense qu'au Bayern

Mercato : Sur les tablettes de l'OM, Cuisance ne pense qu'au Bayern©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 18 juillet 2020 à 10h00

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Cuisance, pensionnaire du Bayern, est notamment revenu sur les rumeurs l'envoyant du côté de l'OM.

Mickaël Cuisance a été l'une des bonnes surprises de la fin de saison en Bundesliga. Malgré son jeune âge, le milieu de terrain de terrain de 20 ans a pu enchaîner les matches et aussi se montrer décisif. Un réveil qui a interpellé quelques recruteurs, dont ceux de l'Olympique de Marseille. Le club phocéen et son entraîneur André Villas-Boas auraient inscrit son nom dans la liste des potentielles recrues cet été. Pourtant, l'intéressé n'est pas tenté par un retour en France.

« Les Français me connaîtront quand je serai en sélection »

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Cuisance a indiqué qu'il était flatté par le fait que son nom circule chez les vice-champions de France. Mais, aujourd'hui, il ne pense qu'à son club bavarois. « J'ai vu les clubs, c'est flatteur. Marseille c'est une belle histoire, c'est beau, a déclaré le natif de Strasbourg. C'est un club mythique qui a gagné la Ligue des champions. Avec ce que le coach fait, il les a ramenés en C1, je suis content pour eux. Mais aujourd'hui je reste focus sur ce que je dois faire. Et mon projet au Bayern ». Et à ceux qui estiment qu'il sera moins visible en Allemagne qu'en Ligue 1, il a répondu : « Un jour quand je serai en A, les Français me connaîtront. C'est mon objectif. Je suis au Bayern: une fois que j'y jouerai régulièrement, si je bosse, pourquoi n'y croirais-je pas? ».

Malgré ses apparitions en fin de saison, Cuisance a eu un temps de jeu limité durant sa première saison à Munich. Il a assuré cependant que ce n'était pas un souci : « J'ai beaucoup évolué par rapport à ça. Au début, quand je voulais une chose, c'était maintenant, sinon je me braquais. J'aurais pu m'arrêter et me dire : je ne joue pas, ça y est, c'est mort. Non, non j'ai continué. Je me suis donné les moyens d'y arrive ». Tout en confiant qu'il était disposé à prendre son mal en patience, l'ex-joueur de Mönchengladbach a clamé qu'il est prêt à se battre pour jouer plus et avoir un statut plus important au sein de l'équipe : « Ce sont des discussions qu'on va avoir ensemble. J'ai envie de plus jouer, de m'imposer. J'ai besoin d'enchaîner les matches, d'avoir des stats. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.