Lyon : Genesio veut relancer Toko Ekambi à Rennes

Lyon : Genesio veut relancer Toko Ekambi à Rennes©Panoramic, Media365
A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 24 janvier 2023 à 19h43

L'entraineur du Stade Rennais, Bruno Genesio, a lancé un appel du pied à l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, Karl Toko Ekambi.



Karl Toko Ekambi ne devrait pas continuer son aventure au sein du club rhodanien. Sifflé par ses propres supporters lors de ces dernières semaines, l'international camerounais veut changer d'air. Il est convaincu qu'il pourrait se relancer loin du Groupama Stadium. Et il ne manquerait clairement pas de prétendants.

Le club espagnol du Celta Vigo et une formation saoudienne ont approché les représentants du joueur en ce mois de janvier. Karl Toko Ekambi pourrait aussi décider de rester en L1 lors de la deuxième partie de saison. Il serait dans l'une des priorités hivernales du Stade Rennais.

Toko Ekambi a plusieurs options

Le club breton a lui aussi entamé des négociations avec Karl Toko Ekambi et ses représentants. De passage sur les ondes de RMC, l'entraineur des Rouge et Noir Bruno Genesio a tenu à faire le point sur ce dossier important. « Il fait partie des joueurs que l'on a ciblés. Il remplit beaucoup de cases qui correspondent à ce que l'on recherche, a-t-il confié durant son passage dans l'émission Rothen s'enflamme. C'est un joueur qui connait la Ligue 1 et qui a de l'expérience ».

De son côté, l'Olympique Lyonnais n'aurait aucune intention de bloquer l'international camerounais. Les Gones auraient déjà donné leur accord à la formation rennaise. Il ne resterait plus qu'à convaincre le joueur. Et c'est là qu'intervient Bruno Genesio.

« Je sais qu'il a un passage difficile à Lyon, je connais le contexte et je me dis que dans un contexte plus rassurant et où il sera plus en confiance; on peut bien le relancer, a-t-il enchainé... Oui, oui, (on a parlé avec lui et oui, il a envie de venir). Il y a une bonne avancée, après on n'est pas seuls. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.