Les secrets de Raiola

Les secrets de Raiola©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 10 décembre 2021 à 09h00

Le célèbre agent Mino Raiola a évoqué les méthodes qu'il utilise lors des transferts.

En début de saison, Mino Raiola s'est rendu dans plusieurs pays européens afin de discuter d'un possible transfert de son client phare, Erling Haaland. Un transfert en vue de l'intersaison 2022. Le célèbre agent a notamment voyagé en Angleterre et en Espagne, où il s'est entretenu avec les représentants de plusieurs grandes écuries. Une méthode assez particulière, mais qui est parfaitement calculée.

Dans un entretien accordé au média allemand Sport 1 a expliqué pourquoi il agit de cette façon. « Cela fait deux ans que nous pensons, que nous anticipons et que nous travaillons. Nous avons des idées claires sur la destination d'Erling et, bien sûr, nous examinons ce que le marché a à offrir. Je serais un mauvais conseiller si je ne le faisais pas », a-t-il confié.

Raiola aborde "chaque transfert comme une finale de Ligue des Champions"

Raiola veut donc trouver ce qu'il y a de mieux pour son poulain. Mais, à travers ses différentes escapades, il cherche aussi à réguler le marché. Une stratégie qui lui vaut des critiques mais qu'il assume parfaitement. « Nous pouvons influencer le marché avec un acteur comme Erling, a-t-il souligné. Nous ne sommes pas influencés par le marché. Nous le savons. J'ai changé le marché des transferts avec mes joueurs. Nous, consultants, avons créé un deuxième jeu à côté du football : Le match. On parle aujourd'hui de matches deux jours par semaine et les cinq autres on parle de transferts. Peut-être que les directeurs sportifs me détestent. Mais moi, je ne déteste personne. Je fais juste mon travail. Et j'aime traverser les frontières ».

Quand il lui a été demandé ensuite quel a été le plus grand coup qu'il ait réalisé depuis qu'il est dans ce métier, Raiola a sorti le joker. « C'est difficile de répondre, a-t-il avoué. Chaque transfert me rend un peu fier. Les transferts sont comme un jeu pour moi. J'aborde chaque négociation comme s'il s'agissait d'une finale de Ligue des champions car je suis conscient de ma responsabilité envers mes joueurs. Je sais à quel point c'est important pour un joueur. Un transfert peut bouleverser complètement la vie d'un joueur. Alors peut-être que les petits transferts sont plus importants pour moi car ils ont plus d'impact sur la carrière d'un joueur. Mais il y a un truc qui ne change pas : je suis un éternel insatisfait. Quand je sors d'une conversation, je me dis toujours : j'aurais préfère le faire d'une autre manière ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.