Bayern : Le coup de gueule de Neuer

Bayern : Le coup de gueule de Neuer©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 19 avril 2020 à 11h50

Alors qu'il n'apprécie pas le déroulement des négociations au sujet de sa prolongation de contrat, Manuel Neuer, pensionnaire du Bayern Munich, a tenu à le faire savoir.


D'ordinaire plutôt policé, Manuel Neuer est sorti de ses gonds dans un entretien accordé au média Bild am Sonntag. Plusieurs éléments semblent agacer le champion du monde 2014 : les négociations pour sa prolongation de contrat n'avancent pas, déjà, et Neuer reproche à sa direction de laisser fuiter des rumeurs. « Je suis quelque peu irrité. Je suis au Bayern depuis neuf ans et jusque-là, jamais des indiscrétions n'étaient sorties du club. Là, de plus en plus de détails font leur apparition dans les médias sur les échanges entre les responsables du club et mon agent qui, en plus, ne correspondent pas toujours à la réalité. »


Neuer n'apprécie pas les rumeurs qui sortent






« Je ne connaissais pas le Bayern sous cet angle-là, a continué le gardien du Bayern, sous contrat avec le club champion d'Allemagne jusqu'en 2021. À mes yeux, il a toujours été essentiel que nos discussions soient pleines de sincérité basées sur une confiance mutuelle pleine de loyauté. Si certains aspects ciblés commencent à sortir dans la presse, c'est quelque chose qui touche mon image et qui peut causer des dégâts. J'ai conscience qu'un nouveau contrat de cinq ans comme c'est colporté depuis quelque temps serait utopique et à mon âge, je ne sais pas si je serai encore suffisamment compétitif à 39 ans. Ce que je souhaite, c'est simplement un accord qui serait satisfaisant pour tout le monde et pour y parvenir, il faudra aussi que les dirigeants acceptent certaines conditions. Je ne cache pas que la prolongation de contrat de Hans-Dieter Flick (jusqu'en juin 2023) constitue pour moi aussi un signal important, sachant qu'il a permis au Bayern de retrouver son football avec d'excellents résultats en y ajoutant la manière. »




Vos réactions doivent respecter nos CGU.