Tottenham : José Mourinho nommé entraîneur

Tottenham : José Mourinho nommé entraîneur©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 20 novembre 2019 à 07h40

Le Portugais José Mourinho a été nommé entraîneur de Tottenham ce mercredi après le départ de Mauricio Pochettino la veille.



Tottenham avait donc déjà son plan B. A peine 12 heures après l'annonce du départ de Mauricio Pochettino, le club londonien a officialisé le nom de son remplaçant au poste de manager. Comme la presse anglaise le pressentait, c'est José Mourinho qui a été nommé par les Spurs ce mercredi matin. Le technicien portugais s'est engagé jusqu'à la fin de la saison 2022-23. Il n'avait plus de club depuis près d'un an, la plus longue période d'inactivité de sa carrière d'entraîneur numéro 1, et son limogeage de Manchester United en décembre dernier. Mourinho dirigera à Tottenham son 3eme club anglais, après avoir passé plus de cinq saisons à Chelsea, l'un des rivaux historiques. « Je suis excité de rejoindre un club avec un si grand héritage et des supporters aussi passionnés, explique-t-il dans le communiqué publié par les Spurs. La qualité au sein de l'effectif et de l'Academy m'excite. Travailler avec ces joueurs est ce qui m'a attiré. »

Mourinho a gagné partout où il est passé

Président de Tottenham, Daniel Levy s'est lui exprimé en des termes dithyrambiques au sujet de Mourinho : « Avec José nous avons l'un des managers qui a le plus gagné dans le football. Il a une grande expérience, peut inspirer des équipes et est un super tacticien. Il a remporté des honneurs dans tous les clubs qu'il a entraînés. Nous croyons qu'il amènera de l'énergie et de la confiance au vestiaire. » En effet, Mourinho a décroché des titres littéralement partout où il est passé (FC Porto, Chelsea, Inter Milan, Real Madrid, MU), et ça a forcément incité Tottenham à tenter le pari. Finaliste de la dernière Ligue des Champions, le club londonien n'a plus remporté le moindre trophée depuis la FA Cup en 1991. Son dernier sacre en championnat remonte même à 1961.

Vite le temps des retrouvailles

C'est ce cap-là que Mourinho devra faire passer aux Spurs, qui se sont installés dans le Top 5 sans discontinuer lors des cinq saisons avec Pochettino aux commandes. Une mission pas si simple qui commencera par un court déplacement au Stade Olympique pour y affronter un West Ham samedi pour un premier derby de Londres. Après cinq matchs sans victoire en Premier League, Tottenham a dégringolé au classement et pointe actuellement à la 14eme place, avec 11 points de retard sur les places qualificatives pour la prochaine Ligue des Champions. Un sacré gouffre à combler pour Mourinho, qui ne tardera pas à croiser ses ex, Manchester United et Chelsea étant au programme en décembre. Toujours une curiosité à retrouver sur un banc, le « Special One » a faim de football, comme il l'a exprimé à longueur d'interventions publiques. Qu'il la transmette à des joueurs qui ont perdu le mojo sera sa priorité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.