Premier League - Arsenal : Giroud, Aubameyang, Özil... Arsène Wenger fait le point sans dire grand-chose

Premier League - Arsenal : Giroud, Aubameyang, Özil... Arsène Wenger fait le point sans dire grand-chose©Media365

Rédaction , publié le vendredi 26 janvier 2018 à 12h05

Arsène Wenger a évoqué tous les sujets brûlants du Mercato hivernal pour Arsenal, de Pierre-Emerick Aubameyang à Olivier Giroud en passant par Mesut Özil. Sans se faire très précis pour autant.

Arsenal pourrait être l'un des animateurs de la fin du Mercato hivernal. Depuis plusieurs jours, la rumeur enfle sur une possible arrivée de Pierre-Emerick Aubameyang. Mais comme à son habitude, Arsène Wenger s'est fait discret sur le sujet vendredi en conférence de presse. « Je ne peux pas en dire en plus, a lancé le manager des Gunners. Nous n'avons rien à annoncer. Pour le moment, nous restons où nous en sommes, nous gardons nos joueurs. Nous avons ajouté Mkhitaryan et perdu Sanchez (sans compter les départs de Théo Walcott et de Francis Coquelin, ndlr). Se passera-t-il quelque chose ? Pour le moment, je ne sais pas. C'est loin d'être proche. Il est possible que nous recrutions quelqu'un d'autre, mais je ne vous donnerai pas de noms. »Wenger : « Je veux qu'Olivier reste »Ce qui est certain, c'est que l'éventuelle signature de l'attaquant gabonais du Borussia Dortmund pourrait pousser Olivier Giroud vers la sortie (Chelsea ? BVB ?). Mais le manager du club londonien semble compter sur le buteur des Bleus. « Je veux qu'Olivier reste. Si personne n'arrive, personne ne part. Peut-être un ou deux jeunes joueurs en prêt, mais les joueurs d'expérience de l'effectif restent. » Wenger assure même que l'ancien Montpelliérain n'a pas réclamé à partir. « J'ai des échanges constants avec lui. Nous en parlons beaucoup. Il a joué beaucoup de matchs et marqué des buts importants. C'est un joueur important et tous ses coéquipiers ont beaucoup de respect pour lui. Il aura d'autres matchs et peut seulement partir si quelqu'un arrive. »Wenger : « Özil se comporte comme quelqu'un qui est prêt à s'engager »Autre situation épineuse, celle de Mesut Özil. En fin de contrat en juin prochain, le milieu international allemand est libre de s'engager où il le souhaite depuis le 1er janvier. Wenger croit néanmoins à une future prolongation de son numéro 10. « Notre intention est de conserver Özil au club. Espérons que nous arrivions à faire ça très bientôt. Ce n'est pas assez proche pour être optimiste, mais pas assez loin pour être pessimiste. Le sentiment que j'ai quant à son engagement, sa concentration et son désir, il se comporte comme quelqu'un qui est prêt à s'engager. Après, les négociations sont ce qu'elles sont. Nous ne sommes pas assez proches d'un accord pour affirmer qu'il restera. » L'art de rassurer son monde sans en dire trop, Wenger y est passé maitre. Des effets de communication qui se heurteront à coup sûr à la réalité dans les prochains jours.A voir aussi :>>> Arsenal : Rebondissement dans le dossier Olivier Giroud

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU