Premier League - Arsenal : Comment les Gunners essayent de garder Alexis Sanchez et Mesut Özil

Premier League - Arsenal : Comment les Gunners essayent de garder Alexis Sanchez et Mesut Özil©Media365

Robert LANGER, publié le vendredi 11 août 2017 à 09h40

Selon The Sun, Arsenal pourrait sortir le carnet de chèques pour convaincre Alexis Sanchez et Mesut Özil de rempiler. L'attaquant chilien et le meneur allemand seront libres en juin 2018.

Dans le viseur de Manchester City et du Paris Saint-Germain, l'attaquant international chilien Alexis Sanchez (28 ans) est régulièrement présenté comme intransférable par Arsène Wenger. Le manager des Gunners ne veut pas entendre parler d'un éventuel départ de son protégé, et le technicien alsacien essayerait d'ailleurs de le convaincre de prolonger son engagement qui expire en juin 2018. Selon les informations du Sun, Arsenal pourrait proposer un salaire hebdomadaire de 330 000 euros à l'ancien joueur du FC Barcelone, auteur de vingt-quatre buts et onze passes décisives la saison passée en Premier League.

Arsenal met le paquet pour Sanchez et Özil 
 

Malgré la venue du Lyonnais Alexandre Lacazette, les Londoniens feraient donc le forcing pour tenter de persuader le natif de Tocopilla de poursuivre l'aventure aux côtés des coéquipiers de Laurent Koscielny. Même son de cloche concernant son coéquipier et meneur de jeu international allemand Mesut Özil (28 ans), également libre l'été prochain (idem concernant Alex Oxlade-Chamberlain). L'ex-sociétaire du Werder Brême et du Real Madrid pourrait apparemment percevoir aux alentours de 250 000 euros par semaine en cas de nouveau bail du côté de l'Emirates Stadium. Suffisant pour éviter de les perdre gratuitement ?

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Premier League - Arsenal : Comment les Gunners essayent de garder Alexis Sanchez et Mesut Özil
  • Sans LDC Arsene Wenger est Au pied du mur pour le titre cette année

  • Monsieur WENGER vous n'êtes pas fair play.

  • Sans déconner, ça le dérange pas d'affaiblir des clubs Français prenant l'exemple de l'achat de Lacazette et d'autres talents français dans le passé mais il faut pas affaiblir son club. Monsieur WENGER vous n'est pas fair play.