Pochettino (Tottenham) pour remplacer Mourinho à Manchester ? Jorge Mendes sort du silence

Pochettino (Tottenham) pour remplacer Mourinho à Manchester ? Jorge Mendes sort du silence©Media365

Robert LANGER, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 16h00

Selon The Sun, Manchester United pourrait faire des folies pour s'attacher les services de Mauricio Pochettino, le manager de Tottenham.

Lié jusqu'en juin 2023 avec Tottenham, Mauricio Pochettino (46 ans) serait plus que jamais dans le viseur de Manchester United. Alors que les Red Devils envisageraient sérieusement de se séparer de José Mourinho (*), le technicien argentin serait une priorité pour la saison prochaine. Selon les informations du Sun, les dirigeants mancuniens pourrait faire un gros effort afin de s'attacher les services de l'ancien coach de l'Espanyol Barcelone et Southampton (qui percevrait actuellement un salaire annuel de 9 M€). L'actuel neuvième de Premier League serait disposé à débourser plus de quarante millions d'euros pour boucler la venue du natif de Murphy (qui aurait d'ores et déjà été approché il y a deux ans après le départ de Louis van Gaal).

Jorge Mendes, l'agent de Mourinho, réagit aux rumeurs


En poste de mai 2014, Mauricio Pochettino ne serait pas pressé de faire ses valises, mais le natif de Murphy serait tout de même frustré par le dernier marché estival de son club (0 recrue). Pour la BBC, il ne s'agirait néanmoins pas d'une piste chaude. En effet, les dirigeants des deux clubs n'auraient pas eu le moindre contact, et il serait prématuré de parler d'une nomination de l'ex-défenseur central de Paris et Bordeaux à la tête des coéquipiers de Paul Pogba. « ll y a eu des rumeurs selon lesquelles José Mourinho quitterait Man United, a indiqué, de son côté, Jorge Mendes, l'agent du Special One, dans un communiqué publié ce vendredi. C'est totalement faux. José est très heureux au club et le club est très content de lui. Il a un contrat à long terme (jusqu'en 2020) et est pleinement engagé dans la construction d'un projet solide. »

(*) : Une clause permettrait de s'en séparer plus facilement en cas de non-qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.