Maurizio Sarri veut des garanties pour rester à Chelsea

Maurizio Sarri veut des garanties pour rester à Chelsea©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 30 mai 2019 à 20h05

Maurizio Sarri est prêt à repousser les avances de la Juventus Turin pour poursuivre sa mission à Chelsea. Mais le technicien italien souhaiterait un soutien total de ses dirigeants pour s'engager, d'après The Times.

Maurizio Sarri a vécu une première saison mouvementée sur le banc de Chelsea. D'abord adoubé grâce à un excellent départ (18 matchs sans défaite), puis critiqué pour sa philosophie de jeu trop jusqu'au-boutiste quand les résultats étaient moins bons, le manager des Blues a bouclé mercredi sa saison sur un titre. Chelsea a remporté la Ligue Europa à Bakou aux dépens d'Arsenal (4-1), après avoir déjà atteint la finale de la Coupe de la Ligue anglaise (défaite aux tirs au but contre Manchester City) et terminé 3eme de Premier League. Au bout du compte, Sarri a terminé avec un bilan de 40 victoires pour 11 nuls et 12 défaites toutes compétitions confondues. Il a ainsi repris du crédit auprès de ses dirigeants, qui avaient un temps envisagé de s'en séparer. Il n'en est plus question désormais.

Sarri va repartir avec le même groupe

L'interdiction de recrutement qui frappera Chelsea sur toute la saison 2019-20 obligera Sarri à repartir avec un groupe quasi inchangé, en dehors du probable départ d'Eden Hazard et de l'arrivée de Christian Pulisic sécurisée dès janvier. Un avantage, puisque l'ancien du Napoli a déjà un an de vécu avec ses joueurs. Mais avant de s'engager sur du long terme, celui qui est sous contrat jusqu'en 2021 veut des garanties, selon The Times. Il souhaiterait notamment s'assurer du total soutien de ses dirigeants par rapport à sa philosophie de jeu, qui a divisé les supporters, et sa méthode de management. Il rencontrera Marina Granovskaia, la directrice de Chelsea, dans les prochains jours pour s'en assurer. Dans le cas contraire, la Juventus Turin en a fait sa priorité pour remplacer Massimiliano Allegri. Un moyen de pression supplémentaire pour que Sarri obtienne gain de cause.

A voir aussi :
>>> Olivier Giroud brille et éclipse Alexandre Lacazette en finale de la Ligue Europa

Vos réactions doivent respecter nos CGU.