Manchester United et José Mourinho, c'est terminé !

Manchester United et José Mourinho, c'est terminé !©Media365

Quentin Ramelet, publié le mardi 18 décembre 2018 à 11h00

C'est un véritable séisme dans le milieu du football ! Via un communiqué officiel sur twitter, Manchester United a annoncé s'être séparé de son célèbre entraîneur portugais, José Mourinho !

Un vrai coup de théâtre ! Personne ne s'y attendait. Enfin, dans l'immédiat ! Alors que Manchester United vit des heures difficiles en Premier League, où le club compte déjà 19 points de retard sur le leader, Liverpool, les dirigeants mancuniens ont décidé de changer les choses. Et dans ce grand ménage, c'est le célèbre technicien portugais, José Mourinho, qui en fait les frais. Dans une annonce officielle diffusée sur twitter et son site internet, Manchester affirme que l'ancien coach de Chelsea "a quitté le club avec effet immédiat" avant de préciser qu'un "entraîneur intérimaire" sera très rapidement nommé pour assurer jusqu'à la fin de saison.


Le bilan de Mourinho pire que Moyes ?

Décidément, comme Marseille dans l'Hexagone, Manchester United est bel et bien unique en son genre outre-manche. Alors qu'il rencontrera le PSG en huitièmes de finale de Ligue de champions, et au lendemain de l'annonce de prolongation de contrat d'un an d'Anthony Martial, dont l'agent a tenu à refroidir rapidement les ardeurs de tout le monde, les dirigeants mancuniens ont démontré une nouvelle fois qu'ils ne faisaient pas dans le social. Arrivé avec un élan d'espoirs en mai 2016, José Mourinho est finalement tombé de son piédestal. Après avoir remporté la Ligue Europa, la League Cup et le Communty Shield à l'occasion de sa première saison sur le banc de Man U, il n'a finalement jamais réussi à peser en Premier League, priorité de sa direction dans un premier temps. Sixième il y a deux ans, deuxième loin derrière son ennemi Manchester City, United pointe actuellement à une terrible sixième place, comptant 26 points, soit le pire total en championnat depuis l'exercice 90/91. Pire encore, il fait moins bien que le prince déchu, David Moyes. Successeur en 2013 du légendaire Sir Alex Ferguson, l'Écossais remportait 1,65 points par match au commande du plus célèbre des clubs anglais. De son côté, José Mourinho et sa formation inscrivaient en moyenne 1,62 points par rencontre. C'est dire à quel point la situation devenait critique pour celui qui n'a plus remporté de "titre majeur" en club depuis celui de champion d'Espagne avec le Real Madrid en... 2012 !

Pogba, vainqueur par KO ?

Par ailleurs, il en est un qui doit, en ce moment même, jubiler. En froid glacial depuis des semaines, voire des mois, avec José Mourinho, le champion du monde tricolore, Paul Pogba, est le grand vainqueur de ce coup de tonnerre... Mis à l'écart du onze titulaire ces derniers temps, l'ancien turinois n'arrivait plus à supporter la compagnie de "The Special One", toujours friand de la petite pique en conférence de presse, et sans gêne quand il s'agissait de laisser sur le banc la star de sa formation. Au final, c'est bien Paul Pogba qui aura remporté ce duel malsain, un feuilleton aussi trépidant que malsain mais parfaitement exploité par les tabloïds britanniques. En revanche, le Français est prévenu : les Red Devils ne font jamais passer un homme, sauf quand on s'appelle Alex Ferguson, avant l'institution que représente Manchester United. José Mourinho, considéré comme le ou l'un des meilleurs entraîneurs de la planète, peut en témoigner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.