Les Gunners prêts à mettre le paquet sur Aubameyang ?

Les Gunners prêts à mettre le paquet sur Aubameyang ?©Media365

Victor Menant, publié le lundi 15 janvier 2018 à 13h25

Selon le journaliste espagnol de Sky Sports Guillem Balague, les Gunners d'Arsenal seraient prêts à proposer une offre de soixante millions d'euros au Borussia Dortmund pour s'attacher les services du buteur Pierre-Emerick Aubameyang. Très courtisé, notamment en Chine, l'attaquant gabonais aurait donné sa préférence au club londonien. L'ancien Stéphanois pourrait débarquer pour compenser le départ du Chilien Alexis Sanchez à Manchester. Il s'agirait d'un dossier chaud pour l'écurie managée par Arsène Wenger.

Arsenal en mode contre-attaque. Bientôt orphelin de leur attaquant star, le Chilien Alexis Sanchez, qui se dirige vers Manchester United, le club londonien aurait jeté son dévolu sur le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang. Mis à l'écart récemment par le Borussia Dortmund pour avoir manqué un rassemblement, l'ancien Stéphanois aurait déjà la tête ailleurs. « La réunion était clairement communiquée et s'il ne veut pas y assister, c'est un autre joueur concentré sur l'objectif qui prend sa place. Il a laissé entendre qu'il avait oublié, mais nous savons tous que ce n'est pas vrai », a assuré son entraîneur, Peter Stöger. Courtisé par plusieurs clubs chinois, le Guangzhou Evergrande et le Beijing Guoan, PEA préférerait, lui, poser ses valises outre-Manche. En Premier League, le natif de Laval empocherait un salaire certes inférieur à ceux proposés en Chine, mais plus intéressant que celui qu'il touche actuellement en Allemagne. Arsène Wenger, le manager de l'actuel sixième du championnat anglais, semble apprécier depuis un long moment le véloce attaquant, comme le confirme Sky Sports. Auteur de 13 buts en 15 matchs cette saison avec les Borussen, le numéro 17, très régulier depuis son arrivée dans la Ruhr en 2013, pourrait donc étoffer l'attaque d'Arsenal, encore bien décevante cette saison malgré l'arrivée du Tricolore Alexandre Lacazette.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU