Giroud envisage un retour en France

Giroud envisage un retour en France©Media365

Arthur Merle, publié le mercredi 20 mars 2019 à 09h52

Alors qu'il est du rassemblement avec les Bleus, Olivier Giroud a rappelé sur RTL sa frustration de ne pas jouer plus avec Chelsea. En ouvrant la porte à un retour en France.



Être le meilleur buteur de la Ligue Europa - avec neuf réalisations - en s'asseyant tous les week-ends, ou presque, sur le banc en Premier League, voilà une drôle d'idée. C'est pourtant ce que vit Olivier Giroud cette saison à Chelsea, et en particulier depuis le mois de janvier et l'arrivée de Gonzalo Higuain du côté de Stamford Bridge. Une situation que l'attaquant de l'équipe de France - convoqué avec Didier Deschamps pour les rencontres face à la Moldavie (vendredi) et l'Islande (lundi) - vit naturellement mal : « Bien sûr que c'est frustrant et que ce n'est pas une situation facile à accepter. Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il n'y a clairement pas de compétition depuis janvier. C'est comme ça, je sais que je ne vais jouer que l'Europa League et j'essaye de faire ce qu'il faut pour être le plus efficace et le plus important possible pour l'équipe », a déclaré l'ancien joueur d'Arsenal sur RTL mardi soir.

Giroud : « Ça pourrait être une fin de carrière en France »

Triple buteur face au Dynamo Kiev (5-0) jeudi dernier, en huitième de finale retour de C3, le gaucher n'aura donc que la scène européenne pour se mettre véritablement en évidence jusqu'à la fin de saison. Les portes du dernier carré semblent en tout cas largement atteignables pour les Blues, qui affronteront le Slavia Prague en quarts de finale. Pour autant, celui qui est également passé par Montpellier ne veut pas se contenter de son statut de joker en championnat, et sait pertinemment qu'il devra quitter la capitale anglaise pour gagner en temps de jeu. « L'avenir sera peut-être mouvementé cet été. Je n'ai pas peur de redescendre d'un niveau pour avoir plus de temps de jeu », a-t-il expliqué. En n'écartant pas l'idée de retrouver la Ligue 1, où il s'était révélé avec le MHSC : « Si ça peut être une fin de carrière en France ? Ça pourrait l'être ». Les intéressés sont prévenus : les portes sont ouvertes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.