Chelsea : Le cas Kepa divise

Chelsea : Le cas Kepa divise©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 04 février 2020 à 10h53

Alors que Frank Lampard souhaiterait se séparer de son portier espagnol à la fin de la saison, les dirigeants des Blues ne seraient pas forcément du même avis.

Frank Lampard a fait un choix fort samedi, en décidant de titulariser Willy Caballero plutôt que Kepa Arrizabalaga dans la cage de Chelsea lors du déplacement à Leicester (2-2). Un choix qui intervenu après des performances moyennes du portier espagnol, notamment contre Arsenal le 21 janvier dernier (2-2). Mais qui n'a pas forcément porté ses fruits puisque son remplaçant argentin a lui-même fauté sur le deuxième but des Foxes... Reste que dans l'esprit du technicien anglais, les choses semblent claires. En effet, selon plusieurs médias anglais dont le Mirror et l'Express, l'ancien joueur des Blues souhaite vendre celui qui est devenu, en 2018, le gardien le plus cher de l'histoire (80 millions d'euros) en débarquant de Bilbao. Et ce dès cet été.

Lampard vise Pope pour remplacer Kepa

Problème, la directrice du club londonien, Marina Granovskaia, ne serait pas du tout de cet avis. La dirigeante russo-canadienne, qui avait poussé pour son arrivée, souhaiterait laisser du temps au joueur de 25 ans et éviter une catastrophe financière. Mais selon l'Express, Lampard aurait déjà réfléchi au nom de son successeur. L'ex-milieu de terrain souhaiterait de préférence un portier anglais pour le remplacer, et aurait des vues sur l'international Nick Pope (27 ans), qui évolue actuellement à Burnley. L'Espagnol Vincente Guaita, performant avec Crystal Palace, serait également un profil étudié, même si son âge (33 ans) n'en ferait pas une option sur le long terme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.