Une enveloppe XXL pour le Bayern Munich

Une enveloppe XXL pour le Bayern Munich©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mercredi 20 mars 2019 à 18h10

Selon Sport Bild, le Bayern Munich devrait disposer d'une enveloppe de recrutement de 200 M€ pour le prochain Mercato d'été.


Eliminé dès les 8emes de finale de la Ligue des Champions par Liverpool, le Bayern Munich devrait être l'un des principaux animateurs de la prochaine période de mutations. Selon Sport Bild, l'actuel leader de Bundesliga devrait disposer d'une enveloppe de recrutement de 200 M€, la formation entraînée par Niko Kovac ayant d'ores et déjà bouclé les arrivées de Benjamin Pavard (22 ans, Stuttgart) et Lucas Hernandez (23 ans, Atlético) pour renforcer son secteur défensif. A en croire les informations de nos confrères allemands, les Bavarois auraient également lancé des négociations pour le transfert de l'attaquant international allemand Timo Werner (23 ans, Leipzig), auteur de douze buts cette saison en championnat.

Hoeness annonce un investissement record 

Niko Kovac aurait émis le souhait de recruter le Serbe Luka Jovic (21 ans, Eintracht Francfort), mais il ne s'agirait pas d'un dossier prioritaire pour sa direction. Avec les départs annoncés de Franck Ribéry et Arjen Robben, les dirigeants munichois s'activeraient pour recruter deux nouveaux ailiers. Dans cette optique, Callum Hudson-Odoi (18 ans, Chelsea) resterait une priorité. Une nouvelle offre de 30 M€ serait dans les tuyaux, et le Bayern aurait également entamé des discussions pour blinder l'engagement du Polonais Robert Lewandowski, qui pourrait rempiler pour deux saisons (soit jusqu'en juin 2023). Alors que Jérôme Boateng et Mats Hummels seraient notamment susceptibles de bouger, le club du président Uli Hoeness n'aurait pas l'intention de lâcher son buteur numéro 1. « Nous sommes en train de rajeunir notre équipe, a-t-il déclaré cette semaine. Il s'agira du programme d'investissement le plus important jamais réalisé par le FC Bayern. » Ça promet !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.