Le Bayern Munich abandonne la piste Leroy Sané (Manchester City)

Le Bayern Munich abandonne la piste Leroy Sané (Manchester City)©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 15 juillet 2019 à 16h40

Le Bayern Munich a lâché la piste menant à Leroy Sané, d'après Sky Allemagne, pour se focaliser sur d'autres profils pour renforcer son secteur offensif. Callum Hudson-Odoi et Yannick Carrasco figurent sur la short-list du club bavarois.



Le Bayern Munich n'insistera pas pour Leroy Sané. A en croire les informations de Sky Allemagne, le club bavarois s'est résolu à l'idée de ne pas conclure l'arrivée de l'ailier de Manchester City cet été. L'international allemand (23 ans, 21 sélections) était pourtant la priorité absolue du Bayern pour renforcer son secteur offensif, désormais orphelin d'Arjen Robben, néo-retraité, et de Franck Ribéry. Mais Sané n'était visiblement pas tenté par un retour au pays et pourrait même prolonger son contrat avec les Skyblues. En attendant, il sera du voyage en Asie pour la tournée estivale des Citizens. Aussi, le joueur ne souhaitait pas aller au clash pour rejoindre le Bayern et son club réclamerait au moins 100 millions d'euros pour le lâcher. Une somme a priori trop élevée pour la politique munichoise.

Hudson-Odoi bloqué par Chelsea ?

N'ayant toujours pas formulé d'offre concrète pour s'attacher les services du natif d'Essen, le Bayern devrait se tourner vers d'autres pistes pour solidifier son attaque. Callum Hudson-Odoi (18 ans) figure sur ses tablettes depuis de longs mois. Mais le néo-international anglais, même s'il arrive en fin de contrat avec Chelsea en juin 2020, pourrait être bloqué coûte que coûte par les Blues, interdits de recrutement pendant toute la saison. L'arrivée de Frank Lampard comme manager pourrait aussi rebattre les cartes pour le Londonien de naissance. Une autre piste mène à Yannick Carrasco. L'international belge, ancien de l'AS Monaco, devrait revenir en Europe cet été, après 18 mois en Chine (Dalian Yifang). Arsenal est déjà positionné sur le dossier. Mais le Bayern pourrait venir concurrence les Gunners dans un avenir proche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.