James Rodriguez et le Bayern Munich, c'est terminé (officiel)

James Rodriguez et le Bayern Munich, c'est terminé (officiel)©Media365

David HERNANDEZ, publié le mardi 04 juin 2019 à 16h21

L'aventure touche à sa fin entre James Rodriguez et le Bayern Munich. Karl-Heinz Rummenigge a confirmé que le club bavarois ne lèvera pas l'option sur demande du joueur.

Restera ? Restera pas ? L'avenir de James Rodriguez au Bayern Munich est désormais scellé : le club bavarois ne lèvera pas l'option d'achat à 42 millions d'euros que comportait le prêt du Colombien. Karl-Heinz Rummenigge en a fait l'annonce officielle dans les colonnes de Sport Bild ce mardi après-midi. « La décision avec James est tombée. Il était avec moi et m'a dit lors d'une conversation qu'il demandait au club de ne pas activer l'option. Dans ces conditions, cela n'a aucun sens de continuer. Il veut jouer, être un joueur important. Ce n'est pas garantie ici au Bayern Munich. Personnellement, je le regrette. »

Quel avenir pour James ?

Débarqué en Bavière à la demande de Carlo Ancelotti, l'ancien meneur de l'AS Monaco n'a pu travailler que quelques mois avec son ancien coach au Real Madrid avant que ce dernier ne soit viré. Depuis l'arrivée de Niko Kovac sur le banc des champions de d'Allemagne l'été, les performances du Colombien étaient en-deçà des attentes et laissaient penser que le Bayern Munich n'allait pas lever l'option d'achat. « J'ai toujours exclu le fait d'acheter James et de le vendre dans la foulée, a expliqué le président du FCB. Cela n'aurait pas été juste pour le Real Madrid et pas dans le style du Bayern. Nous ne pratiquons pas de trafic ici. » James Rodriguez va donc retourner au Real Madrid où il n'est pas vraiment en odeur de sainteté. Si Julen Lopetegui avait essayé de le faire revenir l'été dernier, le retour de Zinedine Zidane a sérieusement compliqué un retour du meilleur buteur du Mondial 2014 dans la capitale espagnole. Sur le marché, James intéresse le Napoli d'un certain Carlo Ancelotti, la Juventus Turin ou encore le PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.