Bundesliga - Borussia Dortmund : Un Tricolore en approche ?

Bundesliga - Borussia Dortmund : Un Tricolore en approche ?©Media365

Robert LANGER, publié le lundi 22 janvier 2018 à 11h50

Selon les informations de nos confrères de Kicker, l'avant-centre d'Arsenal pourrait être prêté au Borussia Dortmund. En cas de transfert de Pierre-Emerick Aubameyang chez les Gunners, le Tricolore pourrait rejoindre les Jaune et Noir. Les différentes parties concernées seraient en contacts très avancés.

Alors que le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang continuerait de se rapprocher d'Arsenal (*), le Borussia Dortmund pourrait accueillir un international français afin d'assurer sa succession. Selon les informations de Kicker, Olivier Giroud (31 ans) serait dans les starting-blocks. Avec un temps de jeu fluctuant chez les Gunners (4 buts inscrits cette saison en Premier League), l'ancien avant-centre de Montpellier pourrait être prêté jusqu'à la fin de la saison chez les Jaune et Noir (et plus si affinités). Les différentes parties concernées seraient aujourd'hui en contacts très avancés, et le Tricolore pourrait tenter de se relancer aux côtés des coéquipiers de Raphaël Guerreiro, notamment dans l'optique de la Coupe du Monde 2018 (14 juin- 15 juillet).L'ancien joueur de Montpellier d'accord pour rejoindre les Jaune et Noir ?Sous contrat jusqu'en juin 2019 avec la formation managée par Arsène Wenger, le natif de Chambéry aurait apparemment donné son feu vert pour poursuivre sa carrière en Allemagne. Sous réserve d'un accord pour le transfert de « PEA », Olivier Giroud pourrait rapidement faire ses valises. Après avoir été approché en vain par plusieurs écuries anglaises, notamment, le Français pourrait rebondir sous les ordres de Peter Stöger (Duvan Zapata, Fedor Smolov, Kasper Dolbert et Michy Batshuayi auraient aussi été ciblés). Et avec Andriy Yarmolenko, Christian Pulisic ou encore Marco Reus pour l'alimenter, l'ex-sociétaire de Grenoble, Tours et Istres pourrait bel et bien se régaler en Bundesliga.(*) : Dortmund aurait refusé des offres de 50 et 60M€. La barre resterait fixée à soixante-dix millions d'euros, mais l'optimisme serait toujours de mise.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU