Bundesliga - Bayern Munich : Robert Lewandowski avoue avoir été ouvert à un départ

Bundesliga - Bayern Munich : Robert Lewandowski avoue avoir été ouvert à un départ©Media365

David HERNANDEZ, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 11h14

Dans le viseur des cadors européens cet été, Robert Lewandowski n'a pas caché qu'il y avait bien eu des discussions. Mais le Bayern Munich a fermé la porte.

Entre Robert Lewandowski et le Bayern Munich il y a eu quelques peu de la friture sur la ligne pendant quelques semaines cet été. L'attaquant polonais a multiplié les sorties médiatiques se plaignant du relatif manque d'ambition des dirigeants munichois dans les différents Mercatos et faisant des appels du pied au Real Madrid. Malgré des approches de Chelsea ou encore du club madrilène, Lewandowski est finalement resté en Bavière et il explique pourquoi. « Il y avait certaines choses au Bayern que je n'aimais pas et je voulais en parler, a-t-il précisé à Sportowe Fakty en marge de la rencontre contre le Portugal. J'ai reçu plusieurs offres de nombreux clubs. Quand j'ai réalisé qu'il y avait une atmosphère étrange dans les médias et entre les clubs, j'ai décidé de parler et je voulais faire une déclaration du genre : "S'il y a tant de gens qui ne sont pas satisfaits de moi, je peux très bien partir"". Même si je savais que la réponse du Bayern (à ma demande) serait : non, non et non. Peu importe le type d'offre faite. »

La porte a donc largement été ouverte par l'international aux 100 sélections depuis jeudi soir mais il s'est heurté à l'intransigeance du Bayern et a donc attaqué sa cinquième saison avec le champion d'Allemagne. « Je ne peux pas dire que je suis déçu. Je suis toujours dans l'un des meilleurs clubs au monde, a-t-il poursuivi. Peut-être que la popularité du Bayern dans le monde entier est un peu inférieure à celle des autres grands clubs. Mais si je n'étais pas heureux ici, c'est qu'il y a un problème. » Le transfert avorté à peine digéré, Robert Lewandowski a repris ses bonnes habitudes mais va devoir faire encore plus pour remettre le Bayern à l'endroit. La formation de Niko Kovac n'a pas gagné depuis trois matchs en championnat et l'entraîneur croate est plus que jamais sur la sellette.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.