Bayern Munich : C'est fini pour Niko Kovac !

Bayern Munich : C'est fini pour Niko Kovac !©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 03 novembre 2019 à 21h00

Suite à la lourde défaite du Bayern Munich à Francfort samedi (5-1) et après un mandat d'à peine 16 mois marqué du sceau de l'inconstance, le club bavarois a décidé de se séparer de son entraîneur Niko Kovac ce dimanche soir.



Le Bayern Munich poursuivra finalement sa saison sans Niko Kovac. Avant même la trêve internationale, qui arrive dans une semaine, le club bavarois a décidé de se séparer du technicien croate. Cette décision a été prise d'un commun accord avec le coach, comme le précise le Bayern dans un communiqué publié ce dimanche soir. Ironie du sort, Kovac a payé une lourde défaite sur la pelouse de l'Eintracht Francfort, son ancien club, ce samedi (5-1). « La performance de notre équipe ces dernières semaines et les résultats nous ont montré qu'il y avait besoin d'agir, a soufflé le président délégué du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge. Uli Hoeness (président), Hasan Salihamidzic (directeur sportif) et moi avons eu une conversion ouverte et sérieuse avec Niko à ce sujet ce dimanche, avec le résultat issu d'un consensus que Niko n'est plus l'entraîneur du Bayern. Nous le regrettons tous. » Kovac précise de lui-même que « c'est la bonne décision pour le club en ce moment ». Un discours qui tranche avec sa détermination de la veille.

Même le doublé n'a pas fait illusion

L'ancien milieu du Bayern n'aura jamais pleinement convaincu sur le banc du Rekordmeister. Déjà sur la sellette en début de saison dernière, après une série de quatre matchs sans victoire à cheval sur septembre et octobre, il avait redressé son équipe pour empocher finalement un doublé Coupe-Championnat. Mais le Bayern était sorti de la Ligue des Champions dès les 8emes de finale contre Liverpool, futur vainqueur de la compétition. La situation des Bavarois cette saison est encore loin d'être critique. Ils n'ont concédé que trois défaites toutes compétitions confondues et ont fait carton plein en Ligue des Champions. Mais ils ne sont que 4emes de Bundesliga, après avoir déjà perdu la Supercoupe d'Allemagne contre le Borussia Dortmund en début de saison (2-0). Une situation inacceptable pour un club avec les ambitions du Bayern.

Un coach intérimaire pour une semaine cruciale

Sur les dix dernières années, Kovac est le quatrième entraîneur à être viré en cours de saison par les dirigeants munichois. Une statistique étonnante pour une institution louée pour sa stabilité. Robert Kovac suivant son frère, l'intérim sera assuré par Hans Flick, autre adjoint de Niko. Il devrait durer jusqu'à la trêve internationale, avec d'ici là la réception de l'Olympiacos pour valider déjà la qualification pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions et celle déjà primordiale du Borussia Dortmund en Bundesliga le week-end prochain. La recherche d'un coach attendra. L'urgence, c'est de gagner, gagner et encore gagner, comme c'est inscrit dans l'ADN du Bayern. Kovac n'était visiblement plus la meilleure solution pour le faire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.