Ancelotti démis de ses fonctions, Sagnol assurera l'intérim

Ancelotti démis de ses fonctions, Sagnol assurera l'intérim©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le jeudi 28 septembre 2017 à 15h58

Quelques heures après une défaite cuisante en Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain (3-0), le Bayern Munich a décidé de se séparer de Carlo Ancelotti. Willy Sagnol récupère le poste jusqu'à nouvel ordre.

Le Paris Saint-Germain aura donc poussé Carlo Ancelotti deux fois vers la sortie. Quelques heures à peine après la claque reçue face à son ancien club en phase de groupes de Ligue des Champions (3-0), le Bayern Munich a décidé de se séparer de l'entraîneur italien. Le technicien de 58 ans paie aussi un début de saison délicat en Bundesliga et une rupture irréversible avec son vestiaire. Willy Sagnol a été nommé pour assurer l'intérim jusqu'à nouvel ordre.


C'est un nouveau coup de tonnerre dont le Bayern n'était pas coutumier. Le mois de septembre à peine bouclé, le Rekordmeister a donc décidé de licencier sur le champ l'un des entraîneurs les plus réputés de la planète, au bout d'une défaite retentissante sans être irrémédiablement pénalisante pour l'avenir européen du club aux cinq Ligue des Champions.

Mais cette raclée subie au Parc des Princes n'était peut-être que la goutte qui a fait déborder le vase, "el Mister" subissant, depuis plusieurs semaines déjà, la défiance du directeur sportif Hasan Salihamidzic et la colère de certains cadres du vestiaire, comme Arjen Robben. « Sommes-nous derrière Ancelotti ? Je ne répondrai pas à cette question », avait d'ailleurs lancé l'ailier Néerlandais, mercredi soir, après la gifle reçue au Parc.

Son président, Karl-Heinz Rummenigge, avait déjà laissé plané le doute. « C'est une défaite très douloureuse, une défaite qu'il nous faut analyser, et après laquelle il va falloir parler clairement et tirer les conséquences, parce que ce que nous avons vu, ce n'était pas le Bayern Munich »Le patron du club a eu des mots plus mesurés, ce jeudi, pour justifier sa décision, évoquant une amitié intacte avec l'Italien et espérant « un impact positif sur l'équipe pour lui permettre d'atteindre les objectifs en fin de saison. »

Et comme les grands perdants font parfois de grands gagnants, Willy Sagnol, à peine deux ans d'expérience en tant qu'entraîneur de club et ex-adjoint d'Ancelotti, a été désigné pour se charger de la succession, et ce « jusqu'à nouvel ordre. » L'ancien coach des dirigeants dispose donc d'une opportunité unique et rare chez un mastodonte du Vieux Continent. Mais Thomas Tuchel est déjà annoncé pour le remplacer.
 
66 commentaires - Ancelotti démis de ses fonctions, Sagnol assurera l'intérim
  • après avoir lu toutes les conneries de loumi ,je peux affirmer sans honte que les gigis sont meilleurs que le Bayern !
    à la 30ème minute , les girondins ont fait mieux que le Bayern , à savoir marquer 1 but
    pas besoin de 65% de possession , centrer 30 fois et obtenir 20 corner
    donc si je suis la logique toute personnelle de mon idole loumi :
    si Bordeaux a marqué contre Paris , les gigis sont meilleurs que le Bayern ........
    et puis je l'avais dit .........il y a 5 joueurs parisiens qui ne veulent plus d'Aréola donc ils ont fait exprès de prendre une fiche..........Aréola se fait virer , le PSG prend un gardien parisien ,parce que hein !! vous comprenez ! ça manque de parisiens dans cette équipe !!

    mon pauvre loumi , ce que tu ne comprends : même si ton Bayern gagne la LDC , toi, tu as perdu
    tu te ridiculises depuis 1 semaine
    et je te plains

  • dis donc loumi :
    encore hier tu écrivais que le bayern prendrait son temps pendant les 15 jours qui venaient pour prendre un entraineur
    tu es fier d'annoncer Tuchel alors que ça fait 3 semaines que tu nous pètes les rouleaux avec la signature de l'entraineur de Hoffenheim , dont tu ne connais même pas le nom d'ailleurs
    tu passes encore pour la buse qui sait tout mais qui sait rien ..........à part lire l'allemand donc les journaux
    je ne pense pas qu'un club t'appelle ...........
    entre ton gloubiboulga tous les jours depuis le match et les problèmes du FN , tu as de grosses journées , non ??

    mon pauvre ami , tu effaces les messages au fur et à mesure
    vous avez le culte du secret au fn , avec celui de la propagande , la diffamation ,et du mensonge
    donc tu t'enfonces............encore et toujours

    je pense que Nagelsmann est encore trop jeune pour le Bayern. Il doit encore confirmer au haut niveau
    Tuchel : je ne suis pas convaincu de son aptitude au bayer. C'est une sorte d'autiste (ne pas prendre à la lettre) et il a déjà eu des problème avec la hiérarchie au BVB donc je ne suis pas convaincu : ce n'est que mon avis
    Kloppo que j'adore je ne le vois aps trop au Bayern non plus
    Pour l'instant Tuchel devrait avoir le poste car lui est libre

    Pour pouvoir vérifier sur ton journal, il faudrait déjà que tu ne sois pas en mode privé mon cher Frottmaning!!!!!
    Pourtant je me souviens bien que tu avais cité Salihamidžić, dont tu ne sais même pas écrire son nom!!!!! Et comme tu effaces tes coms qui te font passés pour un con, difficile de toute façon de pouvoir vérifier!!!!

  • rame papa loumi , rame !!! tu essaies de retomber sur tes pattes mais tu es bancal !!
    tu extrapoles en disant que le bayern a laché le match , que hoeness le laisse entendre , c'est faux !!!
    c'est du flanc ce que tu écris !!!!!!!!!!
    1 seul des 5 était titulaire , 1 est rentré à 3-0 !!! les 3 autres n'ont pas joué !
    le Bayern a laché le match avec 62% de possession , 36 centres , 16 tirs et 18 corners ??
    tu fais croire que tu sais des choses mais tu ne sais rien
    j'ai écrit hier qu'il s'était passé un truc dans le vestiaire juste avant le match
    j'ai même écrit " de source interne " et bien sur j'ai employé le conditionnel , MOI .........
    et , comme par hasard , un truc avec BOATENG !!!!!!!
    comment se fait il que je l'ai su et pas toi , alors que je ne suis pas germanophone et plutôt considéré par les neuneus comme pro PSG ?
    je pense que mes contacts sont plus fiables............
    tu es pitoyable avec ton gloubiboulga
    je te laisse à tes délires maniaques

    tu peux bien jouer et en prendre 3 , mon pov...........

    avatar
    david6857  (privé) -

    lou17mi je suis témoin de ce pari. L'avenir nous dira si vous êtes de le vrai ou pas.

    daVid , pariez plutôt que le loumi apprenne à écrire convenablement ....................

  • loumi , hier j'ai écris ( citant une source interne ) qu'il s'était passé quelque chose dans le vestiaire avant le match , et que ça allait sortir vite
    comme d'hab tu as fait le mariole ................
    voila ce que dit ton président ce bon Uli ( selon sport 1 ) :
    " Remercié après la débâcle face au PSG, le "Mister" a payé ses fraîches relations avec certains cadres du vestiaire du Bayern. Ce qu'a reconnu d'ailleurs sans sourciller Uli Hoeness jeudi soir, au micro de la radio allemande FFH : "Ancelotti avait cinq joueurs contre lui. C’est quelque chose qui ne pouvait pas durer. En tant que coach, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir vos joueurs les plus importants comme opposants. La vie m'a appris une chose : l’ennemi que vous avez dans votre lit est le plus dangereux. C'est pour ça que nous avons dû agir."

    S'il ne les a pas nommés, Hoeness faisait allusion à plusieurs historiques du club, laissés sur le banc ou carrément envoyés en tribunes face au PSG. Le média allemand Sport1 assure ainsi que le quinté est composé de Franck Ribéry, Arjen Robben, Mats Hummels, Jérôme Boateng et Thomas Müller. Ce dernier, qui était capitaine contre le PSG, a très peu joué la saison passée sous Ancelotti. Les autres n'ont pas eu de temps de jeu contre Paris, à l'exception du Néerlandais, entré en fin de match.
    Sport1 ajoute aussi que Carlo Ancelotti n'a dévoilé son onze de départ que quelques minutes avant la rencontre, sans donner plus d'explications à ceux qui ne jouaient pas. Envoyé en tribunes au dernier moment, le champion du monde Jérôme Boateng n'a, par exemple, pas très bien pris la chose. L'attitude de "Carletto" aurait même été vécue comme une provocation par certains. Ancelotti a-t-il voulu affirmer son leadership ou tout simplement jouer son avenir à quitte ou double? "

    tu noteras les guillemets......et tu lis bien le dernier paragraphe ............

    si tu veux savoir autre chose , demande ..............tu auras l'air moins...........enfin , tu sais ..........

    je crois que tout le monde sait à peu près lire .....pour comprendre que tu divagues

  • le pire est que loumi croit en ce qu'il écrit ...................

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]