Akanji tout proche du Borussia

Akanji tout proche du Borussia©Media365

Rédaction , publié le lundi 15 janvier 2018 à 09h00

Le Borussia Dortmund devrait s'offrir Manuel Akanji (22 ans), le défenseur suisse du FC Bâle, pour 21 millions d'euros.

Comme révélé par Sport Bild, le Borussia Dortmund s'apprête à recruter Manuel Akanji. Le défenseur suisse du FC Bâle, âgé de 22 ans, devrait quitter 21 millions d'euros au club allemand. Dimanche, le directeur sportif du BvB, Michael Zorc, a reconnu que les discussions avançaient bien. « Il reste encore quelques détails à régler et nous espérons pouvoir finaliser la signature bientôt. »  A Bâle depuis deux ans et titulaire depuis l'été dernier, Manuel Akanji est l'une des révélations de la saison à son poste. Formé à Winterthur, il a déjà acquis une solide expérience en étant aligné en Ligue des Champions avec le champion de Suisse, mais également en ayant la confiance de son sélectionneur lors de matchs cruciaux pour la qualification pour la prochaine Coupe du Monde, comme lors des derniers barrages.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Akanji tout proche du Borussia
  • Comme dirait l'autre : les suisses ont la même mentalité que les allemands
    donc ,ça va
    heureusement qu'il n'est pas noir et d'origine africaine ,sinon l'autre parlerait de "torrent qui nous envahit "

    En 2016, il y avait 50 % de joueurs étrangers évoluant en Bundesliga, ce qui la plaçait en cinquième position des équipes ayant le plus de joueurs étrangers dans les clubs. Avec ces recrutements (hors Allemagne) elle ne devrait pas rester à cette cinquième place.

    bonjour Chris
    comme disait Coluche " plus blanc que blanc c'est transparent " .........
    ça lui va bien , non ?

    ben oui , et en plus ça tâche

    lesSuisses n'ont absolument pas la même mentalité que les Allemands, tout en parlant un allemand qui ne ressemble pas à celui de Dortmund en tout cas. ils se rapprochent bien plus des Autrichiens, un peu aussi des Bavarois, et même des Italiens du Süd Tirol.et vu sa couleur de peau, sans chercher d'amalgame, il finira en Angleterre s'il a vraiment du talent