Ligue EuropaGroupe H
Stadio Olimpico - Arbitre V. Bezborodov
  1. 55′ J. Correa
  2. 42′ Parolo
  1. 60′ Thauvin

Robert LANGER, publié le 8 novembre

Grâce à des buts de Marco Parolo et Joaquin Correa, la Lazio Rome a disposé de Marseille, jeudi soir. Alors que les Phocéens sont éliminés de cette Ligue Europa, les troupes de Simone Inzaghi ont validé leur billet pour les 16emes de finale. Avec quatre défaites de rang, toutes compétitions confondues, il s'agit de la pire série depuis avril 2015 pour le club du président Jacques-Henri Eyraud.

Le debrief
Avec un onze remanié, l'OM n'a pas fait de miracle en déplacement pour affronter la Lazio Rome (4eme journée de la Ligue des Champions), jeudi soir. Organisés en 3-4-3, les hommes de Rudi Garcia étaient dans l'obligation de s'imposer pour garder une chance d'arracher une qualification pour les 16emes de finale, mais la marche était trop haute pour une équipe qui traverse une sérieuse période de turbulences. Grâce à des réalisations de Marco Parolo (45eme+1) et Joaquin Correa (55eme), les Biancocelesti n'ont pas eu besoin de trop forcer pour valider leur billet pour la suite de la compétition. Et ceci malgré une réduction du score de Florian Thauvin (60eme).

Les Phocéens n'ont pas forcément fait un mauvais match, mais c'était tout simplement trop juste pour faire un résultat face à l'actuel cinquième de Serie A. Finaliste de la dernière édition de cette C3, le club du président Jacques-Henri Eyraud est officiellement sorti dès la phase de poules. Rien de surprenant compte tenu des performances des coéquipiers de Luiz Gustavo. Avec une quatrième défaite de rang, toutes compétitions confondues, les Marseillais vont désormais devoir se concentrer sur le championnat (réception de Dijon dimanche), et le chantier s'annonce des plus vastes. En espérant que certaines individualités retrouvent enfin leur niveau, et que le marché hivernal permettre de corriger certaines limites de l'effectif actuel. Là, il s'agit d'une élimination par la (très) petite porte...
Le film du match
6eme minute
A la suite de déviations de la tête de Rami et Thauvin, Sakai tente sa chance de près, mais Strakosha est à la parade. Le but était grand ouvert, mais la frappe du pied droit du Japonais a été repoussée par le gardien romain.

24eme minute
Depuis le côté gauche de la surface romaine, Njie arme une frappe du pied droit, mais Strakosha est vigilant au premier poteau.

43eme minute
Servi dans l'axe par M.Sanson, Thauvin crochète avant de déclencher une frappe du pied gauche. Le rebond oblige Strakosha à une parade pas évidente, mais le score reste de 0-0.

45eme minute+1 (1-0)
A la suite d'un ballon en cloche d'Immobile, Parolo profite de la passivité de Caleta-Car pour s'imposer au niveau du point de penalty et placer un coup de tête qui trompe Y.Pelé. Le ballon est entré avec l'aide de son poteau droit.

55eme minute (2-0)
Servi par Immobile, Correa se retrouve seul sur le côté gauche de la surface de l'OM. Oublié par Luiz Gustavo, l'Argentin contrôle et arme une frappe du plat du pied droit qui ne laisse aucune chance à Y.Pelé.

60eme minute (2-1)
A la suite d'une récupération de M.Sanson, Thauvin se retrouve décalé sur le côté droit de la surface romaine. Le Tricolore s'applique et croise une frappe du pied du droit qui trompe Strakosha.

65eme minute
A la suite d'un mauvais dégagement de Strakosha, Strootman frappe de près de trente mètres du pied gauche. C'est dévié adversaire avant de filer au ras du poteau gauche de l'international albanais.

71eme minute
Y.Pelé se montre vigilant sur une reprise de la tête d'Immobile, qui avait trouvé depuis le côté droit par Marusic.

73eme minute
Immobile frappe des vingt mètres, mais Y.Pelé s'impose au sol sur cette tentative axial de l'attaquant romain.

76eme minute
Trouvé par Correa, Milinkovic-Savic tente sa chance dans la surface de l'OM. Décalé côté gauche, le Serbe opte pour la frappe croisée du pied gauche, mais cela manque de puissance pour tromper Y.Pelé.

95eme minute
Sur un centre aérien de M.Lopez côté droit, Marusic passe devant Njie au second poteau mais envoie le ballon vers son propre but. Pris à contre-pied, Strakosha s'arrache pour repousser le ballon comme il peut.
Tops et flops

TOP 3

Titularisé à la place de Steve Mandanda, Y.PELE n'est pas exempt de tout reproche sur l'ouverture du score de Marco Parolo, mais l'ancien joueur du Mans et de Toulouse a fait le boulot en seconde période. Sans les arrêts de leur numéro 16 (65eme, 71eme et 73eme), le score aurait été plus sévère en faveur des locaux.

Associé à Ciro Immobile, CORREA a posé de gros problèmes aux défenseurs marseillais, et plus particulièrement à Luiz Gustavo. Auteur du but du 2-0, l'ancien joueur du FC Séville a été un poison constant.

Décisif à plusieurs reprises ce jeudi soir, STRAKOSHA a fait le boulot. L'international albanais a notamment sorti le grand jeu sur un duel face à Hiroki Sakai dès les premiers instants de la rencontre (6eme).


FLOP 3

Aligné aux côtés de Luiz Gustavo et Adil Rami, CALETA-CAR n'a pas marqué des points lors de cette affiche au Stadio Olimpico. Recruté l'été dernier pour dix-neuf millions d'euros, le défenseur croate s'est montré beaucoup trop passif. Fautif sur le premier but des Biancocelesti, l'ancien joueur du Red Bull Salzbourg va rapidement devoir se ressaisir sous peine de prendre un abonnement sur le banc phocéen.

De retour en défense centrale, LUIZ GUSTAVO n'a pas trouvé la solution pour contenir les assauts de Joaquin Correa. L'ancien joueur du VfL Wolfsburg n'a pas été aidé par Adil Rami et Duje Caleta-Car, mais son manque de vitesse a fait le bonheur de l'attaquant argentin des Biancocelesti. C'est lui perd le ballon sur l'action de l'ouverture du score.

Aligné à la pointe de l'attaque marseillaise, NJIE n'a pas fait de miracles dans un rôle ingrat. L'ancien joueur de Lyon et Tottenham a essayé de faire la différence avec sa vitesse, mais cela n'a pas été suffisant face à la charnière à trois têtes des Biancocelesti. Trop brouillon.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une partition sans histoire de la part de M.Bezborodov, même s'il y a eu des actions litigieuses des deux côtés. L'arbitre russe a sorti de nombreux cartons, mais cela reste un match maîtrisé.
La feuille de match
Ligue Europa (Groupe H) / LAZIO ROME - MARSEILLE : 2-1
Stadio Olimpico (14 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Bezborodov (RUS) (6)
Buts : Parola (45eme+1) et Correa (55eme) pour la Lazio Rome - Thauvin (60eme) pour Marseille

Avertissements : Wallace (27eme) et Milinkovic-Savic (83eme) pour la Lazio Rome - Ocampos (22eme), Thauvin (39eme), Rami (52eme), Njie (87eme) et Strootman (88eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune

Lazio Rome
Strakosha (6) - Wallace (5) puis Bastos (57eme), Luis Felipe (6), Acerbi (6) - Marusic (5), Parolo (cap) (6), Cataldi (5), Berisha (5) puis Milinkovic-Savic (70eme), Durmisi (5) - Immobile (7), Correa (7) puis Luis Alberto (82eme)

N'ont pas participé : Proto (g), Rossi, Caceres, Murgia
Entraîneur : S.Inzaghi


Marseille
Y.Pelé (6) - Rami (4) puis B.Sarr (79eme), Luiz Gustavo (cap) (4), Caleta-Car (3) - Sakai (5), Strootman (6), M.Sanson (6) puis Payet (69eme), Ocampos (5) - M.Lopez (5), Thauvin (6) puis Mitroglou (82eme) - Njie (4)

N'ont pas participé : S.Mandanda (g), Rolando, Radonjic, Hubocan
Entraîneur : R.Garcia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.