Ligue Europa : L'Olympique de Marseille surclasse le RB Leipzig (5-2) et file en demi-finales !

Ligue Europa : L'Olympique de Marseille surclasse le RB Leipzig (5-2) et file en demi-finales !©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le jeudi 12 avril 2018 à 23h00

Au bout d'un match complètement fou, disputé dans une atmosphère mémorable, l'Olympique de Marseille a surclassé le RB Leipzig (5-2), ce jeudi soir, en quart de finale retour de Ligue Europa.

Le debriefC'est une soirée comme l'OM n'en avait plus vécu depuis 14 ans, et une rencontre de Coupe de l'UEFA face à Newcastle. Une véritable soirée européenne, avec tous les ingrédients qu'il fallait pour l'encrer durablement dans l'histoire de ce club. Un stade plein à craquer, d'abord, en fusion et à en donner des frissons, les 61882 spectateurs présents -un record- ayant créé une atmosphère particulière dont l'influence, si elle ne sera jamais quantifiable, a forcément joué un rôle dans le résultat. Et plus encore dans le scénario.Parce qu'il fallait, assurément, cette part de mysticisme pour se relever, à deux reprises d'une conjoncture largement défavorable à Marseille. Sur le terrain, tout avait mal commencé, Bruma trompant Pelé après moins de deux minutes de jeu, profitant d'un jeu de corps d'Augustin qui a emmené toute la défense. Qu'importe : cette ouverture du score précoce n'a servi qu'à donner une autre dimension à la rencontre, les Phocéens n'ayant eu besoin que de 7 minutes pour inverser la tendance. Sur un corner, Ilsanker a eu le malheur de marquer contre-son-camp, quelques instants avant que B.Sarr ne s'occupe de conclure une magnifique action déclenchée par Payet.L'OM a même fait le chemin avant la pause, Thauvin profitant de la fébrilité de la défense allemande pour reprendre du pied un coup-franc parfaitement tiré par Payet. Les hommes de Rudi Garcia ont alors retrouvé toutes leurs certitudes, qu'Augustin s'est chargé de doucher dix minutes après le retour des vestiaires. Définitivement, les Olympiens ne se sont jamais laissé le temps de douter, Payet -encore lui- mystifiant Gulacsi d'une frappe de l'extérieur du pied qui a fini en pleine lucarne. Et puisque ce devait être une soirée européenne mémorable, les Ciel et Blanc ont reculé, en fin de match. Comme pour entretenir le suspense. Visiblement, Sakai ne l'a pas beaucoup apprécié. C'est lui qui s'est chargé d'inscrire le but de la délivrance, dans le temps additionnel, alors que le portier du RBL avait quitté sa cage pour monter sur corner.Le film du match2eme minute (0-1)L'OUVERTURE DU SCORE DE LEIPZIG ! Trouvé dans l'axe, Augustin sollicite un une-deux avec N.Keita. Dans la surface, l'attaquant joue en pivot mais laisse filer le ballon pour Bruma, qui crucifie Pelé ! C'est la douche froide pour les Marseillais.6eme minute (1-1)L'EGALISATION MARSEILLAISE ! Sur un corner côté droit, Kamara dévie le ballon, Upamecano se troue, et Mitroglou reprend du genou. Le ballon rebondit sur le gardien allemand mais Ilsanker le remet dans sa propre cage ! Quel début de match !9eme minute (2-1)BUUUUUUUUUT POUR L'OM ! INCROYABLE ! Sur un contre, Payet, excentré côté gauche, adresse une transversale lumineuse à l'opposé vers M.Sanson. Le milieu de terrain marseillais reprend de volée, bute une fois puis une seconde sur Gulacsi, mais B.Sarr, à l'affût, catapulte le ballon au fond des filets. L'OM est lancé ! 2-1 !17eme minuteBUT DE PAYET !? Refusé ! A l'extérieur de la surface, le capitaine de l'OM avait envoyé un missile en pleine lucarne mais l'arbitre a sifflé une faute incompréhensible de Mitroglou. Quel dommage.38eme minute (3-1)LE TROISIEEEEEME POUR L'OM ! SUPERBE ! Sur un coup-franc parfaitement botté par Payet, Thauvin est démarqué aux abords des six mètres et n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets ! Marseille prend l'avantage, le Vélodrome est en fusion !48eme minuteOH NON MITROGLOU ! En une touche, Payet lance Thauvin dans la profondeur. L'ailier marseillais pénètre dans la surface et adresse un ballon astucieux en retrait. Aux abords des six mètres, plein axe, Mitroglou frappe trop mollement et Gulacsi s'interpose à deux reprises, puisqu'Amavi a lui aussi tenté sa chance.53eme minuteMITROGLOU ! Encore un raté de l'attaquant grec. Parti à la limite du hors-jeu, l'ancien joueur du Benfica Lisbonne tergiverse dans la surface et enchaîne passement de jambe puis frappe... à côté.55eme minute (3-2)LA REDUCTION DU SCORE DE LEIPZIG ! N.Keita perce plein axe et pénètre dans la surface. Le futur joueur de Liverpool passe le ballon derrière sa jambe d'appui pour transmettre à Augustin, qui mystifie Pelé !59eme minute (4-2)QUEEEEEEEL BUUUUUUT DE PAYEEEET ! En feu depuis le début du match, Le capitaine s'emmène le ballon dans la surface et, après un passement de jambe, envoie un missile dans la lucarne de l'extérieur du pied ! Magnifique !85eme minuteAttention à Augustin ! Bruma donne le tournis à la défense olympienne avant de servir Augustin. L'attaquant parvient à frapper mais il est contré par Kamara.90eme minute (5-2)LE BUUUUUUT DE LA QUALIFICATION ! Sur un corner du RBL où le gardien avait choisi de quitter sa cage, l'OM repart en contre et Sakai marque dans le but vide ! L'OM accède aux demi-finales de Ligue Europa !Tops et flopsTOP 3On lui a, souvent reproché, son manque d'impact dans les matchs les plus importants de l'OM. Ce jeudi soir, PAYET a probablement livré sa meilleure prestation sous le maillot ciel et blanc. Brillant dans le jeu, précieux dans le pressing, auteur d'ouvertures et de passes lumineuses, le capitaine olympien a surtout inscrit un but fabuleux. Didier Deschamps a probablement regardé la rencontre. Et il doit avoir quelques maux de tête.De retour de blessure, il n'avait que 60 minutes dans les jambes. Peut-être même moins, tant il a pêché physiquement en début de seconde période. Mais qu'importe, THAUVIN a immédiatement retrouvé toute son importance, créant constamment le danger dans son couloir et accélérant le jeu en minimisant le nombre de touches de balle. Il a été récompensé par un but qui a délivré l'OM.En tant qu'ancien Parisien, ce match avait probablement une saveur particulière pour lui. AUGUSTIN a été l'un des rares joueurs du RB Leipzig à la hauteur d'un quart de finale de Coupe d'Europe. Décisif sur le premier but, puisque son pivot a trompé toute la défense olympienne, il a aussi inscrit le second but.FLOP 3UPAMECANO est un jeune défenseur plein de promesses et son avenir devrait être radieux. Mais, sans surprise finalement, il n'a probablement pas encore les épaules ni le vécu pour se mettre à la hauteur d'un quart de finale de Coupe d'Europe de cette intensité-là. Défaillant dans le placement, il a eu une lourde part de responsabilité sur le premier et le troisième but marseillais.Mauvaise soirée aussi pour ILSANKER, coupable d'avoir inscrit contre-son-camp le but de l'égalisation marseillaise qui a immédiatement ôté le doute qui s'était installé dans les tête phocéennes. Pire, il a énormément souffert des permutations marseillaises et de l'activité de Payet.L'OM a dû attendre la toute fin de match pour se mettre à l'abri. Il a pourtant eu plusieurs occasions de prendre le large bien avant mais par deux fois, MITROGLOU a constamment manqué son dernier geste. Un gros coup de frein pour sa dynamique.Monsieur l'arbitre au rapportM.Kuipers fait partie des arbitres qui officieront au Mondial et c'est une bonne nouvelle. Malgré une atmosphère bouillonnante, le Néerlandais a parfaitement contrôlé la rencontre et sanctionné tout ce qui devait l'être.La feuille de matchLIGUE EUROPA (Quart de finale retour) : MARSEILLE - RB LEIPZIG : 5-2Stade Orange Vélodrome (61 882 spectateurs)Temps nuageux - Pelouse en bon étatArbitre : M.Kuipers (PBS) (8)Buts : Ilsanker (csc) (6eme), B.Sarr (9eme), Thauvin (38eme), Payet (60eme) et Sakai (90eme) Marseille - Bruma (2eme) et Augustin (55eme) pour LeipzigAvertissements : Thauvin (38eme), Mitroglou (51eme), Sakai (90eme) pour Marseille - Konaté (87eme) pour LeipzigExpulsion : AucuneMarseillePelé (4) - B.Sarr puis Rami (28eme - 5), Sakai (6), B.Kamara (5), L.Gustavo (6), Amavi (4) - M.Lopez (6), M.Sanson (6) - Thauvin (6) puis Ocampos (63eme), Payet (cap) (8) puis Zambo Anguissa (83eme) - Mitroglou (3)N'ont pas participé : Escales (g), Sertic, Njie, GermainEntraîneur : R.GarciaRB LeipzigGulacsi (4) - Ilsanker (3), Konaté (5), Upamecano (3) puis Bernardo (66eme), Klostermann (3) - Kampl (4), Demme (cap) (4) puis Forsberg (54eme), N.Keita (6), Bruma (5) - Augutin (6), Sabitzer (4) puis Poulsen (54eme)N'ont pas participé : Mvogo (g), Orban, Werner, KaiserEntraîneur : R.Hasenhüttl

Vos réactions doivent respecter nos CGU.