Ligue Europa (Demi-finale aller) : Plein de réussite, l'Olympique de Marseille bat Salzbourg et fait un pas vers la finale

Ligue Europa (Demi-finale aller) : Plein de réussite, l'Olympique de Marseille bat Salzbourg et fait un pas vers la finale©Media365

Julien Pereira, publié le jeudi 26 avril 2018 à 23h00

Débordant de réussite, l'Olympique de Marseille a fait un pas supplémentaire vers la finale de la Ligue Europa en disposant du RB Salzbourg (2-0), ce jeudi soir, en demi-finale, au stade Vélodrome.

Le debriefL'Olympique de Marseille n'a probablement pas réussi le plus beau match de sa saison. Mais il n'a jamais semblé si intouchable. Débordant de réussite, parfois même chance, le club phocéen s'est imposé (2-0) face au RB Salzbourg, ce jeudi soir, en demi-finale aller de Ligue Europa. Dans un stade Vélodrome qui a, tâche ô combien difficile, su se rendre plus hostile que lors du tour précédant face à Leipzig, les Marseillais ont su compenser quelques trous d'air par un engagement sans faille, emmenés, une nouvelle fois, par leur leader moral, Luiz Gustavo, et leur meneur technique, Dimitri Payet.C'est d'ailleurs, une nouvelle fois, le capitaine marseillais qui a montré la voie. En servant Florian Thauvin sur un plateau, d'abord, à la fin du premier quart-d'heure, sur un amour de coup franc botté depuis la droite. En offrant dans des conditions idéales le ballon du break à Njie, ensuite, peu après l'heure de jeu, après avoir lui-même été servi par le Camerounais. Entre-temps, l'OM a aussi eu le temps de souffrir, sur une percée de l'intenable Lainer (29eme) ou sur une frappe dangereuse de Wolf (53eme) repoussée d'une main solide par Pelé. Il a aussi tremblé, lorsque Lainer s'est écroulé dans la surface après un contact avec Maxime Lopez, qui aurait pu pousser M.Callum à siffler penalty.Mais les Olympiens ont probablement été bénis des dieux, ce jeudi soir, puisque même une reprise impeccable de Gulbrandsen sur un centre lumineux d'Ulmer n'a pas débouché sur un but, le poteau droit de Pelé sauvant le club phocéen. Qu'importe. Les grandes équipes européennes ne l'ont jamais caché : il faut aussi une bonne dose de réussite pour décrocher un titre. Et avant cela, une finale.Le film du match15eme minute (1-0)BUUUUUT DE L'OM ! Sur coup franc botté venu de la droite, parfaitement envoyé au deuxième poteau par Payet, Thauvin profite de la sortie complètement ratée de Walke pour s'imposer dans les airs. Dans un second temps, l'ailier s'est vraisemblablement aidé de la main involontairement pour marquer, mais l'arbitre n'a rien signalé. Le Vélodrome est en fusion ! 1-0 pour l'OM !19eme minuteSANSON ! Ocampos récupère un ballon sur le côté gauche, aux abords de la surface. L'Argentin transmet à Sanson, dont la frappe tendue passe à droite de la cage de Walke !29eme minuteLAINER ! Sur son côté droit, le latéral sollicite un une-deux avant de se débarrasser d'Ocampos et Sanson. L'Autriche repique dans l'axe, élimine Amavi d'un crochet et frappe du pied gauche. Pelé se couche bien.53eme minuteLE SAUVETAGE DE PELE ! Wolf est servi en profondeur dans la surface et profite du laxisme d'Amavi pour frapper. Y.Pelé réussit un superbe arrêt pour sauver les siens !63eme minute (2-0)BUUUUUT ! NJIE ! A peine entré en jeu, Clinton Njie fait déjà la différence ! Sur un long ballon d'Amavi côté droit, Njie contrôle et transmet à Payet, dans son dos. Le capitaine olympien progresse, temporise avant de resservir le Camerounais, au sol, à l'entrée de la surface. L'ailier réussit sa première prise de balle avant de gagner son duel face au gardien, d'un ballon placé dans le petit filet droit ! L'OM fait le break.65eme minuteNouvel arrêt de Pelé ! Libre de tout marquage, plein axe, Berisha tente une belle frappe que le portier marseillais parvient à repousser.72eme minuteDabbur ! Après une nouvelle percée de Lainer côté droit, l'attaquant de Salzbourg reçoit le ballon au sol, à l'entrée de la surface. Dabbur décide de frapper sans contrôle mais le ballon s'envole dans les tribunes.77eme minuteLE POTEAU DE SALZBOURG ! Sur la gauche, Ulmer enroule un centre parfait que Gulbrandsen parvient à reprendre de volée. La défense marseillaise et Pelé sont restés statiques, mais ils ont été sauvés par le poteau ! L'OM a eu chaud.Tops et flopsTOP 3Rudi Garcia n'a probablement pas voulu prendre de risque en alignant Rolando, limité physiquement. Qu'importe : LUIZ GUSTAVO est toujours impérial. Au côté de Rami, le Brésilien a ratissé tous les ballons qui ont transité dans l'axe, face à lui ou dans son dos. Un match de leader. Encore une fois.Si Luiz Gustavo est le leader moral, PAYET est incontestablement le leader technique. Une nouvelle fois très juste, tant dans ses choix que dans ses gestes, le capitaine marseillais a encore été à la hauteur de l'enjeu, au contraire, par exemple, de Thauvin, plutôt décevant malgré son but. Et surtout, l'international de l'équipe de France a été décisif sur les deux buts inscrits par son équipe.Quelle activité ! LAINER a causé énormément de problèmes à l'OM, et plus particulièrement à Ocampos et Amavi. D'ailleurs, ce n'est probablement pas un hasard si Ocampos a dû céder sa place avant l'heure de jeu, probablement victime d'une blessure de fatigue. Le latéral autrichien a multiplié les allers-retours, et s'est rendu dangereux par ses centres, et même ses frappes (29eme). Il aurait pu bénéficier d'un penalty (52eme).FLOP 3Il a été le premier joueur sorti par Marco Rose et ce n'est pas un hasard. HWANG a raté absolument tout ce qu'il a entrepris. Perdu dans ses prises de balle, sans inspiration lorsqu'il a dû faire des choix, le Sud-coréen n'a jamais mis la charnière centrale marseillaise en difficulté.Lui a au moins réussi à se procurer des occasions. Mais il a cruellement manqué de justesse dans le dernier geste. DABBUR a eu deux fois la possibilité de relancer les siens. Mais il a envoyé, à deux reprises, le ballon dans les tribunes.WALKE n'a pas seulement manqué un nombre incalculable de relances. Il s'est aussi rendu coupable d'une grossière erreur de jugement sur l'action qui amène le but de Thauvin, en se trouant complètement sur sa sortie.Monsieur l'arbitre au rapportMauvais match de M.Collum : il aurait probablement dû siffler une main sur l'ouverture du score de Thauvin et peut-être penalty sur l'incursion de Lainer dans la surface (52eme). Outre ces erreurs, il a énormément laissé jouer. C'est probablement la meilleure façon de fluidifier le jeu mais cela ne doit pas laisser place aux excès d'agressivité.La feuille de matchLIGUE EUROPA (Demi-finale aller) : MARSEILLE - RB SALZBOURG 2-0Stade Vélodrome (62 328 spectateurs)Temps ensoleillé - Pelouse moyenneArbitre : M.Collum (SCO) (3)Buts : Thauvin (15eme) et Njie (63eme) pour Marseille - aucun pour SalzbourgAvertissements : Maxime Lopez (20eme) et Mitroglou (90eme) pour Marseille - Wolf (22eme) pour SalzbourgExpulsion : AucuneMarseilleY.Pelé (6) - B.Sarr (7), Rami (6), L.Gustavo (7), Amavi (4) - M.Lopez (5) puis Njie (60eme), Sanson (6) - Thauvin (5) puis Germain (80eme), Payet (cap) (7), Ocampos (5) puis Zambo Anguissa (52eme) - Mitroglou (5)N'ont pas participé : Escales (g), Rolando, Sertic, BedimoEntraîneur : R.GarciaRB SalzbourgWalke (cap) (3) - Lainer (7), André Ramalho (5), Caleta-Car (5), Ulmer (5) - Haïdara (6) puis Yabo (81eme), Samassékou (4), Wolf (5) puis Schlager (68eme), V.Berisha (4) - Hwang (3) puis Gulbrandsen (60eme), Dabbur (3)N'ont pas participé : Stankovic (g), Onguéné, Minamino, PongracicEntraîneur : Marco Rose

Vos réactions doivent respecter nos CGU.