Ligue Europa (Demi-finale aller) : Les compos probables d'Arsenal - Atlético Madrid

Ligue Europa (Demi-finale aller) : Les compos probables d'Arsenal - Atlético Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 26 avril 2018 à 10h37

Pour cette demi-finale aller de la Ligue Europa, cinq français pourraient débuter sur la pelouse de l'Emirates Stadium. Intéressant pour ce qui ressemblera à une affiche de Ligue des Champions... A noter que 5 Français pourraient être titulaires.

Au-delà de l'opposition magnifique entre les Gunners et les Colchoneros, cette demi-finale aller de la Ligue Europa devrait être animée par la présence de nombreux internationaux français sur la pelouse. Au début de la rencontre, ils pourraient être cinq à fouler le rectangle vers de l'Emirates Stadium. Privé de Pierre-Emerick Aubameyang, non qualifié pour la compétition, les Londoniens devraient s'appuyer sur Alexandre Lacazette à la pointe de leur attaque. Derrière, Laurent Koscielny, en bon capitaine, tiendra sa place aux côtés de Mustafi. Du classique pour les Gunners qui seront tout de même privés d'Elneny et Mkhitaryan pour ce choc.Kévin Gameiro de retour dans le onze ?Du côté espagnol, trois français pourraient débuter la partie. Bien évidemment, Antoine Griezmann occupera le front de l'attaque des Colchoneros, mais Diego Simeone pourrait réserver une petite surprise... Avec un Diego Costa sur le retour, le technicien argentin pourrait décider de faire confiance à Kévin Gameiro pour épauler « Grizou ». Une paire d'attaquants 100% française pour profiter de la relative lenteur de l'arrière garde des Gunners. En l'absence de Filipe Luis, Lucas Hernandez devrait logiquement prendre place sur le côté gauche de la défense espagnole. Pour le reste, du classique pour l'Atlético Madrid. Les compositions probables :Arsenal : Cech - Bellerin, Mustafi, Koscielny (cap), Monreal - G. Xhaka, Ramsey - Welbeck, Wilshere, Ozil - LacazetteAtlético Madrid : Oblak - Vrsalijko, Gimenez, Godin (cap), Hernandez - A. Correa, Partey, Koke, Saul - Griezmann, Gameiro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.