Sécurité renforcée à Lyon pour la finale

Sécurité renforcée à Lyon pour la finale©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 14 mai 2018 à 17h24

Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a assuré que la sécurité sera renforcée à l'occasion de la finale de la Ligue Europa entre l'OM et l'Atlético Madrid. 1 250 policiers seront mobilisés.

La préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de mettre les moyens pour que la finale de la Ligue Europa qui se déroule mercredi à Lyon ne tourne pas au drame. Dans une conférence de presse donnée lundi, Stéphane Bouillon, préfet de la région, a dévoilé le plan de bataille qui sera mis en place par les forces de l’ordre. Dix unités mobiles seront mobilisées, soit 1.250 hommes, policiers, gendarmes et CRS, auxquels s'ajouteront les polices municipales de Lyon et de Décines - où se trouve le Groupama Stadium -, un hélicoptère et deux canons à eau.

La mise en place de ces grands moyens résulte de la rivalité qui s’est créée entre l’OM, finaliste de la Ligue Europe, et l’OL, club hôte, depuis quelques semaines mais aussi de l’attentat orchestré à Paris durant le week-end. La préfecture a donc choisi de ne prendre aucun risque - « nous avons prévu un dispositif exceptionnel, deux fois plus important que lors des matches de l'Euro 2016 » - même si elle n’exclut pas que des affrontements pourraient avoir lieu. Mais, en encadrant le déplacement des supporters marseillais jusqu’au Groupama Stadium, le souhait est de limiter au maximum les risques de heurts entre Marseillais, Lyonnais et même Madrilènes puisque les ultras de l’Atlético sont classés à l’extrême-droite et il existe un antagonisme avec les supporters de l’OM.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.