Rennes : Genesio vise la tête du groupe afin de s'éviter "quelques cheveux blancs"

Rennes : Genesio vise la tête du groupe afin de s'éviter "quelques cheveux blancs"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 02 novembre 2022 à 21h20

Bruno Genesio n'est pas rentré dans d'éventuels calculs à la veille de la réception de l'AEK Larnaca (jeudi, 21 heures) qui pourrait permettre à Rennes de terminer en tête du groupe de Ligue Europa, sous certaines conditions.



Gagner, et ensuite aviser. Une semaine après son match nul rocambolesque à Fenerbahçe (3-3 après avoir mené 0-3), Bruno Genesio a affirmé son désir de succès face à une formation de l'AEK Larnaca quasiment assurée de disputer les barrages de la Ligue Europa Conférence. 2ème de la poule avec le même nombre de points que le Fener (11) mais une différence de buts moins importante (+3 contre +4), le club breton s'évitera des calculs durant une grande partie de la soirée selon Genesio. "Il faut l'attaquer en se disant qu'il faut le gagner, déjà. Faire un bon match et gagner, car on aurait l'air idiots de ne pas le gagner et de ne pas profiter d'une éventuelle contre-performance de Fenerbahçe", a confié l'entraîneur de Rennes, dans des propos retranscrits par L'Equipe.

Un plateau relevé en cas de deuxième place pour Rennes

Afin de terminer en tête de sa poule, Rennes devra soit obtenir face à Larnaca un meilleur résultat que celui de Fenerbahçe contre le Dynamo Kiev ou espérer inscrire plus de buts que les Turcs, par exemple. Si d'aventure Rennes et Fenerbahçe devaient terminer à égalité de points, mais aussi avec une différence de buts similaire, c'est l'équipe qui aurait marqué le plus de buts sur cette phase de groupes qui récupérerait la première place de cette poule. Mais pour le moment, Genesio n'a pas songé à ça : "J'ai eu un tableau de la part d'un de mes data scientists où il y a pas mal de cas étudiés. C'est assez compliqué, je vais le prendre avec moi sur le banc", a-t-il plaisanté.

Rappelant que l'objectif initial de son équipe était de se qualifier au moins pour les barrages de la Ligue Europa, le natif de Lyon n'a pas masqué qu'une première place serait une belle chose pour le club breton - invaincu dans la compétition. La tête du groupe permettrait de s'éviter 2 matchs de barrages en février face à des opposants reversés de la Ligue des Champions d'un certain calibre - notamment l'Ajax Amsterdam le FC Barcelone ou le Sporting CP - mais cela enlèverait "aussi quelques cheveux blancs" à un Genesio d'humeur à manier l'auto-dérision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.