Naples - Gattuso : "Normal que je me fasse massacrer"

Naples - Gattuso : "Normal que je me fasse massacrer"©Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 24 février 2021 à 22h50

Critiqué en raison des mauvais résultats de Naples, Gennaro Gattuso estime être l'unique responsable de la situation. Jeudi, il pourrait subir une élimination face à Grenade en seizième de finale retour de la Ligue Europa alors que son équipe s'est inclinée à l'aller (2-0).


Lors des six dernières rencontres toutes compétitions confondues, Naples n'a connu le goût de la victoire qu'une seule fois - face à la Juventus Turin, le 13 février en Serie A. Avant de défier Grenade, en seizième de finale retour de la Ligue Europa, jeudi, le club est dans une position très inconfortable en raison de la dynamique globale mais également du revers lors de l'aller (2-0). Septième du classement en Italie, Naples ne brille pas et son entraîneur, Gennaro Gattuso, se trouve menacé par un possible licenciement, qui est évoqué depuis plusieurs semaines dans la presse italienne.

"Le grand responsable, c'est moi"


Le technicien italien a assumé l'entière responsabilité des critiques, ce mercredi en conférence de presse. "Les critiques sont méritées quand les choses ne vont pas bien. Le grand responsable c'est moi car je suis l'entraîneur. C'est normal que je me fasse massacrer. Qu'on laisse mes joueurs tranquilles, je suis responsable de cette situation. On traverse un moment difficile, on est en-deçà de nos possibilités. On doit tous assumer nos responsabilités, moi en premier. En ce moment, il n'y a pas grand-chose à dire, il faut des résultats. C'est une période difficile au niveau des résultats et des blessures, mais il faut des actes, pas des paroles", a affirmé le natif de Corigliano.

Il veut croire à une possible remontée alors que Naples devra s'imposer 3-0, au minimum, pour voir la suite de la compétition. "Aujourd'hui, j'ai vu dans les yeux de mes garçons qu'ils croient qu'on peut se qualifier. Il faut croire, dans le football, on ne sait jamais. Grenade est une bonne équipe, mais on peut la mettre en difficulté". Contre Grenade, Gattuso devra composer sans  plusieurs éléments : Victor Osimhen, mais il sera également privé de Petagna, Manolas, Lozano, Demme, Hysaj, ou encore Ospina.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.