Nantes : Kombouaré pas préoccupé par son avenir après la déroute contre Fribourg

Nantes : Kombouaré pas préoccupé par son avenir après la déroute contre Fribourg©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 13 octobre 2022 à 23h35

Forcément, Antoine Kombouaré était déçu et même en "colère" après la "lourde sanction" infligée par Fribourg au FC Nantes, ce jeudi soir en Ligue Europa (0-4). Pour autant, il n'a pas montré une préoccupation très importante concernant son cas personnel.



Une nouvelle claque pour le FC Nantes. 19ème de Ligue 1, la formation entraînée par Antoine Kombouaré a été corrigée par Fribourg ce jeudi soir en Ligue Europa (0-4), quelques jours après avoir subi un autre revers d'envergure face au Stade Rennais (3-0). Alors que le dernier succès des Canaris toutes compétitions confondues remonte au 8 septembre dernier - contre l'Olympiakos - Antoine Kombouaré se trouve sous la pression, de par sa condition d'entraîneur. En conférence de presse, celui qui était il y a quelques mois à peine un véritable héros pour avoir conquis une Coupe de France s'est montré conscient de la situation.

"Moi je vais toujours me relever, c'est ma vie"

"C'est une lourde sanction. On a fait un match intéressant, mais c'est difficile de tirer des points positifs quand vous prenez 4-0 à domicile. On est déçu, il y a de la colère car on doit faire beaucoup mieux, on parle de réalisme, d'efficacité, c'est ce en quoi on doit apprendre de cette équipe de Friboug", a-t-il analysé, dans des propos retranscrits sur le site officiel du club. Estimant que ce match n'était évidemment pas la "meilleure préparation" dans l'optique de la réception de Brest, dimanche en Ligue 1, le natif de Nouméa a affiché une confiance importante sur le thème de sa situation personnelle.


"Je joue gros chaque week-end, mais c'est le cadet de mes soucis, vraiment, je suis surtout préoccupé par mon club qui est 19ème de Ligue 1. On a envie de travailler fort. Posez vos questions aux personnes concernées. J'y crois et je travaille. Est-ce que je suis assuré d'être sur le banc ? Pourquoi est-ce que vous me posez la question à moi ? Je suis sûr d'être là dimanche. J'ai envie de me battre avec mes joueurs et les supporters, c'est tous ensemble qu'on va s'en sortir. Moi je vais toujours me relever, c'est ma vie", a clamé Kombouaré, dans des propos relatés par RMC Sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.