Lille : Galtier n'est pas "le porte-parole des clubs français"

Lille : Galtier n'est pas "le porte-parole des clubs français"
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 02 décembre 2020 à 21h38

Christophe Galtier espère que Lille va parvenir à se qualifier pour les 16èmes de finale de la Ligue Europa, en s'imposant contre le Sparta Prague, jeudi (18h55).

Leader de son groupe H avec un total de 8 points, juste devant l'AC Milan (7), le Sparta (6) et le Celtic Glasgow (1), Lille espère se qualifier dès jeudi pour la suite de la Ligue Europa. C'est le message qui a été martelé par le coach des Dogues, ce mercredi.


"Demain, ce sera la Coupe d'Europe. On peut imaginer mon onze de départ. Il y aura des repères avec de l'énergie pour ceux qui n'ont disputé qu'un match par semaine. L'Europe demande un engagement total et c'est là-dessus que je vais insister. Dans cette compétition, on a connu une seule difficulté face au Celtic. Demain, il faudra être présent jusqu'à la 95e minute pour faire en sorte de se qualifier", a expliqué Christophe Galtier en conférence de presse. Afin d'être certain de n'avoir rien à jouer lors du dernier match contre le Celtic, la semaine prochaine, Lille doit s'imposer, ce qui validera son billet pour les 16èmes de finale.

Objectif qualification pour Lille

Avec les différents résultats obtenus par les clubs français en Europe, une idée commence à germer dans les esprits de certains observateurs : Lille serait le porte-étendard de la France dans les compétitions européennes. Galtier a affiché son désaccord devant cette possibilité. "Je refuse que l'on pense ça. Paris, Rennes, l'OM disputent une compétition très difficile (la Ligue des Champions). C'est dur aussi pour Nice (Ligue Europa).

Quand on n'est pas souvent dans cette compétition, c'est difficile d'y revenir. Je ne suis pas le porte-parole des clubs français. La saison passée, on a vécu une saison difficile en Ligue des Champions. Même quand on était bien dans le jeu, on n'arrivait pas à gagner des matchs. On a envie de se qualifier en seizièmes de finale. C'est l'objectif défini par mon président et accepté par le groupe. On espère tous retrouver des ambiances dans les stades fin février. Et vivre des grands moments chez nous et à l'extérieur. On a 8 points. On n'est pas qualifiés", a rappelé Galtier, qui espère que ce sera le cas jeudi soir, avant de pouvoir penser au match contre l'AS Monaco, prévu dimanche en Ligue 1 (13 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.