Ligue Europa :  Suazo, Terrier, Aubameyang,... Les tops/flops des clubs français

Ligue Europa :  Suazo, Terrier, Aubameyang,... Les tops/flops des clubs français©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 06 octobre 2023 à 09h06

Découvrez les tops et les flops des clubs français lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa, avec Gabriel Suazo et Chancel Mbemba à l'honneur, alors que Martin Terrier a été malheureux et Pierre-Emerick Aubameyang inexistant.


Les tops

Gabriel Suazo (Toulouse)

Il a bien choisi son moment pour inscrire son premier but européen. Toujours à la recherche d'une réalisation en Ligue 1, Gabriel Suazo, buteur face à Rodez en Coupe de France en mars dernier, a offert une précieuse victoire à Toulouse face aux Autrichiens de LASK jeudi soir (1-0), d'un missile sous la barre à la demi-heure de jeu. Un but du défenseur chilien qui vaut cher, alors que les attaquants du TFC n'ont pas réussi à trouver l'ouverture.

Chancel Mbemba (OM)

Après avoir débuté cette saison sur le banc sous les ordres de Marcelino, Chancel Mbemba a vite retrouvé une place de titulaire. Sans toujours convaincre, comme il y a deux semaines à Amsterdam, où il avait coûté un but à l'OM. Jeudi soir contre Brighton, il s'est bien rattrapé, inscrivant son deuxième but de la saison en ouvrant le score à la 19e minute. Et si les Phocéens ont finalement concédé un nouveau match nul (2-2), le Congolais n'a rien à se reprocher.

Les flops

Martin Terrier (Rennes)

Il aurait pu être le sauveur rennais. Au final, Martin Terrier n'a pu empêcher la première défaite du club breton cette saison, sur la pelouse d'une équipe de Villarreal pourtant pas franchement convaincante (0-1). De retour sur les terrains après 10 mois d'absence, Terrier, entré en jeu à la 81e minute de jeu, a failli égaliser, mais il a vu Pepe Reina repousser son penalty, avant une tête plongeante non cadrée de l'attaquant rennais.

Pierre-Emerick Aubameyang (OM)

Deux semaines auparavant, à Amsterdam, lors du match nul contre l'Ajax (3-3), son doublé avait masqué la pauvreté de sa prestation. Mais jeudi soir contre Brighton, rien n'a pu sauver Pierre-Emerick Aubameyang, tout simplement inoffensif sur la pelouse de l'Orange Vélodrome, qu'il a quittée dès l'heure de jeu après un match à oublier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.