Ligue Europa : Séville prive la Roma de Final Eight

Ligue Europa : Séville prive la Roma de Final Eight©Media365

Rédaction , publié le jeudi 06 août 2020 à 21h05

Sur un match sec, le FC Séville a disposé de la Roma jeudi en huitièmes de finale de Ligue Europa (2-0).

Avant le grand retour de la Ligue des champions, plusieurs affiches alléchantes de Ligue Europa se déroulaient ce jeudi soir aux quatre coins du continent. L'affiche du jour opposait le FC Séville à l'AS Roma, deux formations outisders dans leur championnat. Et c'est le club andalou qui a eu le dernier mot dans cette rencontre, une fois de plus.

Séville séduisant

Les Rojiblancos ont fait la différence dans un premier acte qu'ils ont dominé dans tous les compartiments du jeu. Les ex-pensionnaires de Ligue 1 Lucas Ocampos (7e) et Jules Koundé (12e) ont allumé les premières mèches, mais c'est Sergio Reguilon qui a débloqué la situation dans la foulée au terme d'une superbe incursion sur son côté gauche (1-0, 22e). Les Sévillans sont parvenus à faire le break au meilleur moment, juste avant la pause, grâce à Youssef En-Nesyri, à la conclusion d'un beau mouvement amorcé par l'intenable Ocampos (2-0, 44e). Au retour des vestiaires, Séville a plutôt bien géré son affaire, alternant phases de temporisation et nouvelles situations chaudes. Jules Koundé aurait pu trouver le chemin des filets mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu (74e). Le score n'a plus évolué malgré des arrêts de jeu interminables. Séville enfile à nouveau son costume de favori dans cette Europa League.

Leverkusen a fait le métier

Le club espagnol pourrait retrouver le Bayer Leverkusen sur sa route (mais pas avant la finale). La formation allemande n'a pas eu de difficulté à composter son ticket pour les quarts, dans une seconde manche contre les Rangers qu'elle abordait avec sérénité après sa victoire nette à l'aller à Glasgow (3-1). Un seul but a fait le bonheur du club de la Ruhr, et il a été l'œuvre de l'ancien titi parisien Moussa Diaby en début de seconde période (1-0, 51e). Du travail bien fait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.