Ligue Europa - Nice : Pléa-Balotelli, ça fonctionne

Ligue Europa - Nice : Pléa-Balotelli, ça fonctionne©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le vendredi 15 septembre 2017 à 09h55

Nice, c'est (re)parti. Après un début de saison très délicat (trois défaites en quatre rencontres de championnat) et un barrage de Ligue des Champions tout aussi compliqué face à Naples, le Gym semble retrouver tout son dynamisme qui a fait sa force la saison dernière.

Certes, il est encore trop tôt pour savoir si le triomphe face à Monaco samedi dernier (4-0) et la balade belge jeudi soir dessinent un véritable regain de forme mais quelques certitudes sont là. Et notamment sur le front de l'attaque où le destin de la paire Mario Balotelli - Alassane Pléa semble basculer. C'est très certainement un nouveau choix payant pour le tacticien suisse de l'OGC Nice. Pour l'entrée en lice des Aiglons face à Zulte Waregem en Ligue Europa (1-5), Lucien Favre a décidé d'évoluer en 4-4-2, avec Alassane Pléa et Mario Balotelli associés en attaque. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, la complicité des deux joueurs saute aux yeux. Dans ce schéma tactique, le Français peut jouer de sa vitesse, dévorer les espaces et orchestrer le pressing de son équipe, tandis que l'Italien évolue dans une position de neuf et demi et se mue en plaque tournante du jeu offensif niçois. Seul en pointe, Mario Balotelli a du mal. Il surjoue, use et abuse de solutions individuelles. Avec Pléa à ses côtés, l'ancien joueur de l'Inter Milan a vraisemblablement livré l'une de ses plus belles prestations sous le maillot azuréen. Que l'épisode du bracelet maudit face à Naples lors du barrage retour semble loin...

Auteur d'un doublé face à Zulte Waregem, et du deuxième but de son équipe face à Monaco samedi dernier, Alassane Pléa prouve qu'il est indispensable au Gym. Malgré deux blessures contractées en 2015 et 2017 (près d'un an d'indisponibilité au cumulé), l'ancien Lyonnais fait de la résistance. Le poste d'attaquant de pointe promis à Mario Balotelli dans le 4-2-3-1 de Lucien Favre témoigne de la ténacité du garçon. Et aujourd'hui, son caractère couplé à celui du fantasque italien sonne le réveil du Gym. Impliquée sur sept des neuf derniers buts de Nice, la paire tant attendue est prête à faire des ravages dans les défenses françaises et européennes.  « Avec Mario Balotelli, on arrive à bien se trouver et à marquer depuis la victoire contre Monaco. On se donne à fond pour bien défendre et aider l'équipe », a déclaré le Français au micro de BeIN Sports jeudi soir. Complémentaire, les têtes d'affiche du 4-4-2 naissant de Lucien Favre pourrait malheureusement faire une victime : Wesley Sneijder.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU