Ligue Europa : Manchester United et l'Inter passent, l'Ajax trépasse

Ligue Europa : Manchester United et l'Inter passent, l'Ajax trépasse©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 27 février 2020 à 23h00

Jeudi soir, Manchester United et l'Inter Milan se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa. L'Ajax Amsterdam, demi-finaliste l'an dernier en Ligue des Champions, est éliminé par Getafe.

Manchester United avait décidé de s'assurer une soirée tranquille sur sa pelouse, malgré l'absence d'Anthony Martial, blessé. Après le match nul ramené de Bruges (1-1) il y a une semaine, les Red Devils ont tué tout suspense avant-même la mi-temps. Bruno Fernandes a ouvert le score sur penalty avant d'être à l'origine, d'un superbe ballon pour Juan Mata, du premier but d'Odion Ighalo sous ses nouvelles couleurs. Scott McTominay a ensuite enfoncé le clou d'une frappe pleine de maîtrise, alors que les Mancuniens ont évolué en supériorité numérique dès la 23eme minute de jeu. Fred a participé à la fête d'un doublé en seconde période (5-0).

Vainqueur de Ludogorets lors du match aller (2-0), l'Inter s'est de son côté fait peur durant quelques minutes quand Cauly Oliveira-Souza a ouvert le score avant la demi-heure. Mais les Italiens ont renversé la vapeur avant la pause grâce à Cristiano Biraghi et Romelu Lukaku (2-1), dans un stade à huis clos. Battu 2-0 à l'aller et cueillis à froid d'entrée par Getafe à domicile, l'Ajax s'est de son côté mis dans l'embarras. Le club néerlandais a réveillé les tribunes après son égalisation, signée Danilo, puis y a mis le feu après le coup franc en angle fermé de Carel Eiting (2-1). Mais cela s'est avéré insuffisant pour éviter de chuter en 16emes de Ligue Europa, un peu moins d'un an après une demie de Ligue des Champions...

Séville se fait peur

Autre rencontre à suspense, celle opposant Benfica au Shakhtar Donetsk. Mené 1-0 puis 3-1 au Portugal après avoir remporté l'aller 2-1, le club ukrainien s'est offert une qualification provisoire grâce à Taras Stepanenko, qui a jailli sur corner deux minutes après la belle frappe enroulée de Rafa Silva. A 20 minutes du terme, la reprise piquée d'Alan Patrick, déjà buteur à l'aller, a validé son ticket pour le tour suivant (3-3).

De son côté, le FC Séville a conservé sans briller l'avantage de son but à l'extérieur au match aller (1-1, 0-0), concédant même un but dans les derniers instants... annulé par le VAR pour une main au départ de l'action. Enfin, Copenhague a crucifié le Celtic Glasgow dans les dernières minutes (1-3), évitant les prolongations malgré une panenka d'Odsonne Edouard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.