Ligue Europa (J4) : Chelsea et Francfort se qualifient, le FC Séville s'impose sur le fil

Ligue Europa (J4) : Chelsea et Francfort se qualifient, le FC Séville s'impose sur le fil©Media365

Arthur Merle, publié le jeudi 08 novembre 2018 à 21h10

Chelsea et l'Eintracht Francfort ont décroché jeudi soir leur qualification pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa. Le FC Séville a de son côté attendu les dernières minutes pour s'imposer sur la pelouse de l'Akhisar Belediyespor (2-3).

Groupe D : Valbuena porte Fenerbahçe


Accroché en Belgique il y a deux semaines, Fenerbahçe a cette fois-ci réussi à prendre le meilleur sur Anderlecht. D'abord buteur sur l'ouverture du score, Mathieu Valbuena a ensuite servi Frey pour le but du break, permettant au club turc de rester solidement installé à la deuxième place de son groupe D. En cas de défaite du Spartak Trnava sur la pelouse du Dinamo Zagreb (21h), la qualification sera proche.

Groupe G : Le Spartak remporte le match du début de soirée 


Les Glasgow Rangers ont mené trois fois sur la pelouse du Spartak Moscou. Et pourtant, cela n'a pas suffit aux hommes de Steven Gerrard pour décrocher les trois points. Par trois fois, le club russe a égalisé, avant de prendre l'avantage par l'intermédiaire de l'international algérien Sofiane Hanni (59eme). Ce groupe G reste donc l'un des plus indécis puisque dans le même temps, le Rapid Vienne et Villarreal se sont neutralisés dans un match sans but (0-0). Résultat, les Espagnols sont toujours premiers mais ne comptent plus qu'un point d'avance sur les Moscovites et les Rangers. Les Autrichiens sont derniers mais toujours en course, avec deux points de retard sur la première place.

Groupe H : Francfort s'envole


Pendant que l'OM s'inclinait du côté de Rome, l'Eintracht Francfort a continué son carton plein sur la pelouse de l'Apollon Limassol. La formation allemande a enregistré un quatrième succès (2-3) en autant de rencontres, avec notamment un but du Français Sebastien Haller (55eme). La qualification pour les seizièmes de finale est en poche.

Groupe I : Pour y voir plus clair, il faudra revenir 


Pour voir de véritables changements au classement dans le groupe I, il faudra attendre au moins la cinquième journée de cette phase de groupes. Les deux matchs de cette poule se sont en effet bouclés sur des nuls. Premier, Genk a attendu les ultimes minutes face à Besiktas (1-1) pour conserver son fauteuil de leader. Malgré l'ouverture du score de Ricardo Quaresma (16eme) la formation turque reste dernière puisque Malmö et Sarpsborg n'ont pas su se départager non plus (1-1). Mais elle n'a que trois points de retard sur le premier.

Groupe J : Séville au bout du suspense 


Déjà vainqueur de l'Akhisar Belediyespor il y a deux semaines (6-0), le FC Séville a réédité sa performance en Turquie ce jeudi... avec beaucoup plus de difficultés (3-2). Les Andalous pensaient s'être mis à l'abri en faisant le break avant la mi-temps, mais le club turc s'est accroché pour égaliser à l'entame du dernier quart d'heure. Ce n'est qu'à trois minutes du terme qu'Ever Banega a délivré les siens d'un penalty (87eme), pour leur permettre de rester au contact du FC Krasnodar à la première place du groupe. Puisque dans le même temps, le club russe a renversé le Standard Liège (2-1) dans les dix dernières minutes.

Groupe K : La belle opération d'Astana


Avant même que Rennes ne perde face au Dynamo Kiev (3-1), Astana avait déjà mis la pression au club breton. Tenue en échec par Jablonec jusqu'à deux minutes de la fin du temps réglementaire, l'écurie kazakhe a arraché la victoire grâce à une frappe puissante d'Evgeni Postnikov (2-1, 88eme). De quoi garder la première place du groupe, à égalité de points avec la formation ukrainienne.

Groupe L : Giroud offre la qualification à Chelsea


Modérément utilisé depuis le début de saison, Olivier Giroud s'est offert son premier but depuis deux mois (53eme) sur la pelouse du BATE Borisov, pour permettre à Chelsea d'enchaîner un quatrième succès consécutif en C3 (0-1). Les Blues sont donc d'ores et déjà qualifiés pour la suite de la compétition et pourraient être accompagnés en seizièmes de finale par le Vidi FC, qui a réalisé une très belle opération en battant le PAOK Salonique d'une courte tête (1-0). De quoi devancer le club grec et le BATE Borisov de trois points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.