Ligue Europa : Faut-il se méfier de Salzbourg ?

Ligue Europa : Faut-il se méfier de Salzbourg ?©Media365

Rémi Farge, publié le vendredi 13 avril 2018 à 12h40

Déjà des retrouvailles. Dans deux semaines, l'Olympique de Marseille affrontera le Red Bull Salzbourg en demi-finale de Ligue Europa.

D'abord au Vélodrome, puis en Autriche, la semaine suivante. L'exact inverse de ce qui avait eu lieu lors de la phase de poules il y a quelques mois. Car à l'occasion de la première partie de saison, les deux équipes se sont déjà affrontées à deux reprises. A l'époque, Marseille n'avait pas réussi à battre le club autrichien, ni même à lui marquer un but. Battus en déplacement en septembre (1-0), les hommes de Rudi Garcia s'étaient ensuite qualifiés lors de la dernière journée en accrochant le match nul à domicile début décembre (0-0). Que retenir de ces deux matchs ? Finalement pas grand-chose. En septembre, au moment de sa défaite en Autriche, le club phocéen n'était pas le même. Il venait de passer en 4-2-3-1 après des défaites gênantes contre Monaco et Rennes en Ligue 1, et plusieurs de ses cadres étaient au repos (Mandanda, Payet et Sakai absents, Zambo-Anguissa et Amavi sur le banc). Sur le terrain, les Marseillais étaient notamment passés au travers de la deuxième période face à une équipe de Salzbourg positionnée très haute sur le terrain. Patrice Evra, encore là, et Yohann Pelé avaient été en difficulté.Au retour, c'est un match assez fermé qui avait permis à l'OM de valider son billet pour les seizièmes de finale, sans briller, et face à un adversaire déjà qualifié. Mais ces deux matchs livrent déjà un constat : il ne faudra pas prendre le Red Bull Salzbourg à la légère. Largement leader de son championnat, le quadruple champion d'Autriche en titre a encore montré son potentiel lors de la phase à élimination directe de cette Ligue Europa 2017-18. Après avoir sorti péniblement la Real Sociedad, Salzbourg a impressionné en dominant le Borussia Dortmund et la Lazio Rome. Battus en Italie en quart de finale aller (4-2), ils ont su renverser la situation en quatre minutes jeudi soir, avec trois buts inscrits coup sur coup (4-1). L'Israélien Munas Dabbur, meilleur buteur du championnat autrichien et auteur de quatre réalisations en Ligue Europa, sera l'atout offensif numéro un de cette équipe qui visera sa deuxième finale européenne après 1994 (ndlr :  l'époque, sous la bannière Austria Salzbourg). Et qui aura sûrement moins à perdre que l'OM...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU