Ligue Europa : Découvrez les adversaires des clubs français

Ligue Europa : Découvrez les adversaires des clubs français©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 11 décembre 2017 à 13h31

On connait les affiches des 16emes de finale de la Ligue Europa. Nice affrontera le Lokomotiv Moscou, Lyon sera opposé à Villarreal et Marseille défiera Braga. Le choc de ces 16emes mettra aux prises Naples et le RB Leipzig.

L'OL pas verni Deuxièmes de leurs groupes, les trois clubs français qualifiés pour les 16emes de finale de Ligue Europa savaient qu'ils étaient en danger à l'occasion de ce tirage au sort. Et globalement, ils s'en tirent plutôt bien. Seul l'Olympique Lyonnais a hérité d'un adversaire redoutable puisque le club du président Aulas devra éliminer Villarreal. Sixième de Liga cette saison, le sous-marin jaune est un adversaire redoutable et surtout très expérimenté à ce niveau de la compétition. Comme Lyon l'année dernière, Villarreal a atteint le dernier carré de la compétition en 2015 et 2016. L'OL devra se méfier de Cédric Bakambu, bien connu en France pour son passage à Sochaux au début de sa carrière, et qui est aujourd'hui le troisième meilleur buteur du championnat espagnol derrière Lionel Messi et Simone Zaza. Ce match sera une grande première en compétition officielle. Marseille retournera au Portugal Pour l'Olympique de Marseille, le tirage parait bien plus abordable sur le papier. Après le Vitoria Guimaraes en poule, le club phocéen retrouvera un club portugais : Braga. Finaliste de la Ligue Europa en 2011, le club du nord du Portugal connait une période moins faste ces dernières années. Braga a terminé premier de son groupe au tour précédent, mais comme l'OM, les Portugais n'ont pas survolé les débats. Il faut dire qu'eux avaient droit à une adversité plus relevée sur le papier, avec Ludogorets, Istanbul Basaksehir et Hoffenheim. Les deux derniers clubs cités, favoris au moment du tirage, sont passés à la trappe. Cette double confrontation sera aussi l'occasion pour les Marseillais de redécouvrir le stade si particulier de Braga, situé en bas d'une falaise et avec seulement deux tribunes, puisque les deux équipes s'étaient affrontés en phase de groupes en 2015 avec un succès de chaque côté. Nice ira en Russie Pour Nice, le sentiment est mitigé. Deuxième de sa poule derrière la Lazio Rome, le Gym a été l'un des premiers clubs tirés ce lundi à Nyon. Et les Niçois affronteront le Lokomotiv Moscou. Le club russe n'était pas le plus redoutable des adversaires potentiels et a terminé premier d'un groupe peu relevé sur le papier, devant Copenhague, le Sheriff Tiraspol et Zlin. Mais après dix-neuf journées, le club moscovite domine largement le championnat de Russie, ce qui invite à la prudence. Face au Lokomotiv, Nice retrouvera deux visages bien connus de notre Ligue 1 : Maciej Rybus et Eder. La difficulté résidera aussi dans le déplacement au match retour, le 2 février prochain, dans une atmosphère qui s'annonce glaciale au niveau des températures.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Ligue Europa : Découvrez les adversaires des clubs français
  • avatar
    david6857  (privé) -

    On va souhaiter bonne choses aux clubs français et cela sans excès de chauvinisme . Les allemands vont soutenir leurs clubs et les espagnols les leurs. Et on même temps en on peut reconnaitre la valeurs des adversaires. Si les clubs français gagnent on va se montrer satisfait. Si c'est l'adversaire qui l'emporte on va le féliciter et reconnaitre qu'il était tout simplement meilleur.

  • "un adversaire redoutable et surtout très expérimentés à ce niveau de la compétition"
    Cette phrase me laisse perplexe. Quelle expérience de la compétition ? Un match de foot reste un match de foot et à ce niveau ce sont les joueurs qui font la différence.

  • Moi je serais supporter de: Lyon, Marseille, Nice, Paris St Germain. Malgré tout que les meilleurs gagnent sans les fourberies arbitrales.

    ENFIN QUELQU’UN QUI CRIE HAUT ET FORT SON AMOUR DE LA FRANCE.

    DE TOUT CŒUR AVEC TOI MON POTE.

    Bonjour et merci "ladorade". Je dois avouer cependant qu'après avoir lu ton commentaire, j'ai eu des acouphènes toute la nuit.

  • que les journalistes arretent de dire que c le pire tirage pour paris avec l equipe qu il ont ils peuvent passer et le real n ont rien d extraordinaire cette annee et je vois bien lyon aller loin dans cette competition

  • La finale c'est l'objectif de LYON alors peu importe l'adversaire il faut les éliminer les uns après les autres

    oui AULAS va payer les arbitres
    le pleurnicheur

    oui AULAS va payer les arbitres
    le pleurnicheur

    oui AULAS va payer les arbitres
    le pleurnicheur