Ligue Europa : Chelsea et Naples rejoignent les quarts sans trembler, Valence craque à Krasnodar

Ligue Europa : Chelsea et Naples rejoignent les quarts sans trembler, Valence craque à Krasnodar©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le jeudi 14 mars 2019 à 20h50

Chelsea a validé jeudi soir sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa, en grande partie grâce à un triplé d'Olivier Giroud sur la pelouse du Dynamo Kiev (5-0). Naples s'est incliné à Salzbourg (3-1) mais avait assuré à l'aller tandis que le FC Valence a arraché son ticket in extremis à Krasnodar (1-1).

A ce rythme-à, Olivier Giroud va bien se battre pour le titre de meilleur buteur de la Ligue Europa. Auteur d'un triplé jeudi soir face au Dynamo Kiev (5-0), en huitièmes de finale retour de C3, l'attaquant français a inscrit ses 7eme, 8eme et 9eme buts dans la compétition, participant au tranquille succès des Blues en Ukraine. Les hommes de Maurizio Sarri ont ainsi validé une qualification qui leur était presque assurée après le match aller (3-0) pendant que l'ancien joueur d'Arsenal a rejoint... Wissam Ben Yedder en tête du classement des meilleurs artificiers. L'attaquant des Bleus a d'abord conclu aux six mètres un corner dévié de Willian, avant de reprendre de la même distance une offrande de Marcos Alonso puis de conclure son festival d'une tête sur un coup-franc de... Willian.

Naples se relâche, Valence au bout du suspense

Naples, de son côté, avait également fait le plus dur sur sa pelouse il y a une semaine (3-0). Face à Salzbourg, la formation italienne a tué tout suspense dès le premier quart d'heure grâce à une volée acrobatique d'Arkadiusz Milik à bout portant. Les hommes de Marco Rose ont bien réussi à renverser la situation (3-1), notamment grâce à une nouvelle réalisation de Moanes Dabour. Mais, condamnés à marquer cinq fois après 15 minutes de jeu, ils n'ont jamais pu y croire véritablement. Du suspense, il y en a eu beaucoup plus entre Krasnodar et le FC Valence, qui s'étaient quittés jeudi dernier sur une courte défaite des Russes en Espagne (2-1). Un but suffisait donc à la formation de Murad Musayev pour décrocher un ticket direction les quarts de finale. Un but - ou plutôt un bijou - qui est arrivé à la 85eme minute du pied gauche de Magomed-Shapi Suleymanov. Mais c'était sans compter sur l'égalisation de l'ancien Parisien Gonçalo Guedes dans le temps additionnel (93eme), entré en jeu à vingt minutes du terme et servi par Kévin Gameiro, lancé sur la pelouse à la 88eme...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.